• On essaye de remonter la pente!

    Doucement mais surement!

    Le moral est en dent de scie mais c'est ainsi! Je pense à nos vacances annulées, à l'argent qu'il va falloir dépenser, à ma peur en voiture toujours là et prête à se démultiplier. Mais il faut avancer! La famille et les amis nous épaulent. P'tit Loup nous demande beaucoup d'énergie et on est bien obligé de se bouger le cul pour lui!

    Samedi, je suis allée faire les courses. Il fallait bien remplir ce frigo que nous avions soigneusement vidé avant de partir.

    Hier, je suis allée faire une petite balade à vélo avec P'tit Loup. Nous avons fait le tour d'un étang. J'ai fait descendre P'tit Loup de la carriole pour qu'il puisse se dégourdir les pattes. Mais qu'est-ce que je n'avais pas fait! Il voulait aller dans l'étang (qui n'est absolument pas prévu pour la baignade!), monter sur mon vélo (qui est bien trop grand pour lui comme vous pouvez l'imaginer!) et m'a fait tout un foin quand je l'ai remis dans la carriole!

    Sinon, rien de spécial! Je n'ai pas encore défait mes valises. Ni celles de P'tit Loup. C'est con, hein? Mais c'est comme ça! Je pioche ce dont j'ai besoin dedans...mais je n'arrive à ranger! ça viendra!

     

    Aujourd'hui, on devrait avoir des nouvelles de l'assurance. 

     

    Hier soir j'ai essayé de voir des étoiles filantes, mais je n'en ai pas vu! Peut-être que je retenterai ce soir...si les nuages s'en vont d'ici là!

    J'avais laissé mon linge dehors pour cette nuit. J'avais été prise d'une flemmingite aiguë en le voyant hier soir et je m'étais dit qu'il patienterai bien jusqu'à ce matin. Résultat : il a plu comme vache qui pisse avec un vent à décorner les bœufs! Je n'ai plus qu'à nettoyer de nouveau mon linge!

     

    Allez, je vous laisse! Je vais aller prendre un petit déjeuner!


    3 commentaires
  • ...le coeur léger! Nous étions ravis à l'idée de partir en vacances, de retrouver nos amis, de découvrir de nouvelles choses, d'offrir à P'tit Loup ses premières "grandes" vacances...

    Nous sommes revenus le coeur lourd! Nous sommes déçus, en colère, dépités, frustrés...et sans voiture! Après plus de 350 bornes, un pépin sur l'autoroute, une virée à l'hôpital, une attente interminable, un rapatriement en taxi (plus de 1000€ rien que pour ça...merci l'assurance!), nous voici de retour à la case départ.

    Les vacances tombent à l'eau.

     

    Disons que le plus important est que tout le monde va bien. Du plus petit au plus grand, toute la famille est indemne! 

    On va essayer de garder ça à l'esprit pour arriver à trouver le sommeil ce soir!


    4 commentaires
  • Et oui! Nous voilà sur le départ! Les valises sont quasiment bouclées et demain nous serons sur la route! 

    Direction la Belgique où nous allons retrouver des amis qui nous hébergeront pendant une grosse semaine. 

    Nous ferons une petite halte à l'aller pour profiter d'une smartbox et sur le retour, nous ferons un petit détour pour aller voir la famille de Namoureux.

    Nous ne serons pas de retour avant le 23 août et je n'envisage pas d'amener mon blog avec moi pendant notre  périple. Je profiterai des vacances (des vraies, pas la peine de se casser la tête à savoir ce qu'on va faire à manger, ni faire les courses ou le ménage! Juste donner un coup de main au quotidien...et ça, c'est des vraies vacances!), de la famille, des amis, je me reposerai (grosse fatigue en ce moment!)

     

    ça fait maintenant quelques jours que nous sommes en vacances!

    Nous profitons bien!

    Nous avons fait quelques apéro avec la famille et les voisins, nous avons fait découvrir à P'tit Loup un zoo qui n'est pas trop loin de chez nous et on s'est reposé!

    Namoureux est reposé et zen.

    P'tit Loup fait des grasses matinées (9h ce matin!!!! youhou), il découvre des tas de choses, m'aide aux taches ménagères (il met et débarrasse son couvert, m'aide à lancer une lessive et à ranger la vaisselle qui sort de la machine, range ses affaires...qui a dit qu'un enfant de 20 mois ne pouvait pas participer à la vie de la maison?) et (bien sûr) me fait tourner en bourrique!

    Et moi, et bien j'ai eu droit à une petite fête d'anniversaire il y a quelques jours et j'ai été drôlement bien gâtée!

     

    Voilà voilà! Tout va bien par chez nous!

    On profite de nos vacances!

     

    Alors je vous dis à la prochaine et passé un beau mois d'août!


    4 commentaires
  • Non, je ne vais pas vous parler du renne du Père Noël!

    Rudolphe

     

    Je vais vous parler d'un papy que j'ai croisé récemment au supermarché!

     

    L'autre jour, j'allais faire quelques courses au supermarché d'à côté avec P'tit Loup.

    J'arrive au garage à chariot, je me sers, j'installe P'tit Loup dans son carrosse, je mets également mes divers sacs et je m'apprête à partir à la chasse aux denrées lorsque je m'aperçois qu'une mamie peste toute seule à côté de moi.

    Je tends l'oreille et je comprend que sa pièce de 1€ est coincée dans son chariot. Un papy, qui passait par-là, décide de venir en aide à cette pauvre mamie qui n'arrive pas à récupérer sa pièce. Le voilà qui force comme un bœuf sur le chariot pour récupérer la pièce...sans succès! Il propose à la mamie d'aller se plaindre à la réception du supermarché...mais la mamie a peur que quelqu'un passe par-là entre temps et lui vole sa pièce de 1€! Elle ne veut pas quitter son chariot avec sa pièce coincée!

    Je leur propose à mon tour mon aide. C'est pas que je veuille jouer les héroïne, mais il me semblait qu'ils s'y prenaient comme des manches à balais!

    Et, effectivement, en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire, j'ai récupérer la pièce de la mamie, lui ai rendu son trésor en lui souriant et j'ai dit au revoir à la cantonade en partant avec mon P'tit Loup et mon chariot. 

    J'entend alors le papy dire derrière moi : "heureusement que je l'avais un peu décoincée avant vous, sinon vous n'y seriez pas arrivée, hein?!"

     

    Que voulez-vous que je réponde à ce genre de remarque? Je lui souris du style "si ça vous fait plaisir de le croire" et je suis partie.

     

    Au détour d'un rayon, je croise à nouveau le papy.

     

    Puis, au détour d'un autre rayon, je croise encore le papy.

     

    Bref, on n'arrête pas de se croiser et il finit par me dire : "on va finir par faire connaissance, hein?"

     

    Et puis je le recroise encore et encore.

     

    Et là, entre le fromage et le vin, il se décide à me taper à la discussion! Il me demande d'où je viens. Je l'informe que je viens du bled d'à côté. Il m'avoue qu'il m'avait prise pour une touriste parce que, je cite, "vous êtes gentille pour quelqu'un du coin"...Et il me parle de P'tit Loup, et comment je m'appelle, et comment s'appelle P'tit Loup. Et lui, il n'ose pas me dire son prénom, allez, il va me le dire parce que je suis gentille! Il s'appelle Rudolphe. Qu'est-ce qu'on s'est moqué de lui quand il était jeune! ça faisait "boche" qu'il m'a dit! Mais maintenant, ça va mieux...mais quand même, il n'aime pas son prénom!

    Le bled où j'habite est joli d'après Rudolphe! Il va chez le coiffeur là-bas, et parfois chez le toubib.

     

    Enfin, chacun de nous continuons nos courses. Nous sortons en même temps du supermarché. Nous rangeons nos chariots en même temps et nous récupérons nos pièces respectives sans difficultés! Enfin, il me demande si P'tit Loup est un garçon ou une fille...C'est pas comme si je lui avais dit le prénom de P'tit Loup (prénom masculin)! D'autant plus que P'tit Loup ressemble vraiment à un petit garçon et non pas à une petite fille!

     

    Voilà! C'est drôle de rencontre à mis de la bonne humeur dans cette corvée!


    5 commentaires
  • lallemando-p-titloupdevientgrandfrere-9782733832691_0


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires