• Et oui, j'avoue, je ne passe pas aussi souvent que je le voudrais...mais les jours s'écoulent à une vitesse folle et mes nouveaux projets professionnels me prennent du temps (et j'en suis ravie! Fini les journées à se tourner les poussent!) Mais du coup, vous allez avoir droit à un vrai roman!

     

    Quoi de neuf?

    Nous avons eu un weekend bien chargé!

    Samedi matin, P'tit Loup et moi sommes allés à la piscine. On s'y est bien amusé...jusqu'à ce que P'tit Loup fasse une grosse bêtise : il s'est mis à courir autour de la piscine! 1. il n'est pas encore hyper stable sur ses guibolles. 2. il est interdit de courir autour de la piscine pour risque de glissade. 3. s'il lui prenait l'envie de sauter dans l'eau je n'étais pas là pour le réceptionner.

    Il s'est fait rappeler à l'ordre par le maître nageur et par moi-même (je pense qu'on m'a pris pour une hystérique quand je l'ai appelé pour le remettre dans le droit chemin...mais tant pis! Il m'a fait peur sur ce coup-là!) Et le maître nageur m'a dit qu'on allait s'amuser avec un petit gars équipé d'un tel caractère!

     

    Après la séance piscine, nous sommes rentrés tranquillement (en pestant contre tous les imbéciles que nous avons croisés sur notre route...ils étaient de sortis à ce moment-là!)

    Et ensuite, Namoureux, P'tit Loup et moi sommes allés au village. Nous y avons acheté notre sapin de Noël et nous sommes allés faire un tour au marché de Noël. Celui-ci avait lieu dans la future école de P'tit Loup. Nous avons donc fait connaissance avec les lieux, avec sa future classe, nous avons vu de loin sa future maîtresse, nous avons vu plein de monde que nous connaissions et nous avons profité de l'occasion pour faire plus ample connaissance avec d'autres. C'était très agréable malgré la pluie qui nous accompagnait et un P'tit Loup qui ne voulait pas quitter les jeux ou qui voulait toucher à tout ce qu'il voyait sur les étales!

    Nous sommes rentrés en début d'après midi pour mettre P'tit Loup au lit.

    Après une bonne sieste reposante, P'tit Loup et moi sommes repartis pour faire les courses.

     

    Dimanche...

    Le matin, c'était cool. P'tit Loup et moi avons décoré le sapin de Noël, les escaliers, la porte d'entrée avec une couronne de l'Avent. P'tit Loup était tout excité! ça l'a mis KO! Il a à peine déjeuner le midi...hop tout de suite au dodo et il n'a pas demandé son reste!

    L'après midi...les beaux-parents ont débarqué!

    Y'a rien à faire! Je n'arrive pas à les accueillir avec le sourire et faire comme si de rien était!

    Ils refusent de voir mes parents sans raison depuis deux ans, ce que je considère comme une insulte envers eux...et ils mes parlent de la pluie et du beau temps comme si de rien était et que je pouvais laisser insulter ceux que j'aime. Enfin..."ils me parlent"...c'est belle-maman qui parle, hein! Beau-papa, lui, il ne m'adresse pas la parole!

    Ils sont arrivés avec un plein coffre de cartons d'affaires de Namoureux. Ils n'ont pas dit "est-ce que tu pourrais profiter de ta venue dans 15 jours pour faire un peu de tri dans tes affaires, on aimerait avoir un peu plus de place dans ta chambre", ou alors "est-ce que ça te dérangerait qu'on transforme ta chambre en chambre d 'ami puisque tu n'es pas là souvent?", ou encore "est-ce qu'il y a certaines choses que tu veux garder (chez toi ou chez nous) ou jeter?"

    Non, ils sont arrivés et ils ont simplement dit : "on t'a ramené tes affaires."

    Pour moi, on pouvait traduire ce geste par : tu n'es plus le bienvenu chez nous et on vire toutes tes affaires.

    ça me fait un mal de chien au coeur!

    Déjà quand Namoureux avait repris la quasi totalité de ses bouquins de chez ses parents...ils avaient simplement dit "c'est bien! ça va nous faire de la place!" Mais bon sang! Votre fils est en train de récupérer tous ses affaires...et vous ne vous posez pas de questions? Les ponts entre vous sont en train d'être coupés et vous ne le réalisez pas? Vous n'essayez pas de le retenir? Même pire, vous l'encouragez dans sa démarche!

    Mais putain que j'ai mal au coeur pour mon Namoureux!

    Je sais que lui, ça ne le touche pas. ça fait longtemps qu'ils a perdu ses parents...si jamais il ne les a considéré comme tel. Il se dit que moins il a d'affaire à lui chez eux et moins il aura de compte à leur rendre.

    Mais que j'ai mal! Quand des parents font plus souffrir qu'aimer un enfant...j'en ai la gerbe!

     

    Et après ça, ils viennent nous voir tout mielleux.

    Ils s'amusent avec P'tit Loup comme si tout allait bien alors qu'ils ont refusé de venir à son anniversaire.

    Beau-papa lui apprend à donner des coups de marteau dans les déco de Noël...mais tout va bien!

    Et dire que j'ai entendu le mot "papy" sortir pour la première fois de la bouche de P'tit Loup en s'adressant à beau-papa...Petit pincement au coeur! Mais bon, je sais que P'tit Loup a passé une excellente après midi et s'est amusé comme un fou! Et il était ravi des cadeaux apportés par les beaux-parents. Tant mieux!

     

    Comme à chacune de leur visite, depuis deux ans, j'étais vidée à leur départ. Et pourtant leur visite n'a duré que quelques heures.

     

    J'ai passé une nuit pourrie.

    Malade, mal au ventre, j'arrivais pas à dormir...

    Mais ce matin, tout semble aller mieux (mis à part que j'ai toujours mal au bidon!)

    Une nouvelle semaine commence.

     

    Et dans quelques jours, nous allons voir Bubulle! Deuxième écho officielle! J'ai hâte! Namoureux a senti Bubulle faire la java hier soir. Et moi, je la sens tous les jours maintenant. Un pur bonheur!

     

    On prépare tranquillement Noël. Encore quelques cadeaux à acheter. Il faut aussi que je demande à ma môman pour savoir si elle a besoin d'aide pour préparer le réveillon. Et il va falloir qu'on organise nos vacances entre le réveillon chez mes parents, le nouvel-an chez mes parents également, entre les deux on est invité dans la famille de Namoureux (y'aura les beaux-parents...mais on n'y va pas pour eux mais pour tous les autres qui nous apprécient!) et dans tous ça, y'a ma môman qui voudrait embarquer notre P'tit Loup une journée pour lui faire découvrir un musée!

     

    Allez, je file bosser sur mes nouveaux projets!


    7 commentaires
  • ...très agréable!

    Bon, bien sûr, il est passé trop vite! Mais c'était quand même vachement cool!

    Vendredi, nous étions invités chez l'amoureuse de P'tit Loup. 

    Quoi? Vous ne savez pas que P'tit Loup a une amoureuse? 

    Et bien si! Et vas-y que je te fasse des petits bisous et des caresses (enfin, c'est mademoiselle qui fait ça, hein! P'tit Loup est plutôt du genre à se demander ce qu'elle lui veut! Mais il reste quand même toujours à proximité de cette demoiselle!)

    Bon, comme dans tout couple, il y a un sujet de discorde! Là, il faut marcher sur des oeufs! Qui de P'tit Loup ou de la demoiselle va avoir l'arrosoir et le seau pour jouer dans la piscine? Telle est la question! Dès que l'un à les yeux tournés, l'autre se jette sur le bien tant convoité!

    P'tit Loup a été très très sage pendant cette soirée. Il a été le plus heureux des petits garçons quand il a découvert que sa bien-aimée était aussi fan de tracteur que lui! Et donc il s'est amusé tranquillement avec la panoplie de tracteurs qu'il a trouvé dans le salon de sa bien-aimé!

    La fin de soirée a été légèrement plus difficile : P'tit Loup était fatigué! Et en plus, mademoiselle voulait lui piquer sa tétine et son doudou. Là, il ne se laissait pas faire! Y'a des limites à ne pas dépasser!

     

     

    Le lendemain, des collègues de Namoureux venaient à la maison pour une raclette! Ce fut bien agréable aussi!

     

    Et hier, et bien j'ai lâchement abandonné mes hommes pour aller au ciné avec ma môman. Nous sommes allés voir "Un homme pressé". J'ai passé un excellent moment!

     

    Et nous voilà reparti pour un tour de boulot!

    Ce soir, Namoureux emmène P'tit Loup à la mairie pour l'inscrire à l'école pour l'année prochaine. Je les rejoints dans la foulée pour faire la reconnaissance de paternité pour Bubulle. 

    Piouf! Le temps passe! L'un grandi, l'autre va pointer le bout de son nez!

     

    Je n'ai pas eu le temps de faire la couronne de l'Aven, j'espère arriver à trouver un moment cette semaine!

     

    Que vous dire d'autre?

     

    Mercredi, j'ai rendez-vous à la bibliothèque à 20h pour faire le bilan de mon comité de lecture.

    Il faut que je trouve un moment pour aller porter un bracelet à la bijouterie (c'est la gourmette de ma grand-mère qui s'est cassée! Bouhouhouhouh!)

    Et le weekend prochain, y'a le marché de Noël du patelin d'à côté, la vente de sapin et...les beaux parents qui viennent dimanche après midi! 

    Bon, allez, je file bosser! Avec les nouveaux projets qu'on m'a refilés, je n'ai plus tellement le temps de m'ennuyer!


    12 commentaires
  • J'adore faire fonctionner mon imagination!

    Quand je me balade, quand je suis dans le train, sur le quai, dans une salle d'attente...j'adore imaginer la vie des gens qui m'entourent.

    Cette personne a l'air triste? C'est sans aucun doute que son enfant est gravement malade.

    Cette personne a l'air énervé? Alors elle vient de se faire marcher sur le pied par un malotrus qui ne s'est pas excusé.

    Cette personne a l'air heureuse? Elle vient d'apprendre une bonne nouvelle, son amant l'a demandée en mariage, elle a appris qu'elle est enceinte.

    Cette personne est perdue dans ses pensée? Elle est en train de faire son planning de repas pour la semaine ou de réfléchir au problème de math que sa fille n'arrive pas à résoudre.

     

    J'adore ce petit exercice! 

    Je l'ai découvert au moment où je faisais du théâtre. Nous préparions une pièce qui se déroulait dans une gare et pour nous imprégner de l'atmosphère d'une gare, le prof nous avait lâché au milieu des quais, on devait s'asseoir quelque part et observer ce qui se passait autour de nous.

    Depuis ce jour-là, j'invente des vies à tout les inconnus qui m'entourent.

     

    Mais là, j'ai besoin de votre aide!

     

    Je n'arrive pas à imaginer la vie de l'homme aux poireaux!

    Il s'agit d'un jeune homme (la trentaine), cycliste invétéré, et ça fait 3 matins en 15 jours que je le vois, sur le lieu de son travail, avec des feuilles de poireaux qui sortent de son sac à dos.

    Qui est cet homme?

    Il se fait une soupe de poireaux à la place d'un café matinal?

    Il mène des expériences top secrètes sur les poireaux?

    Il fait des incantations aux poireaux?

    Il offre des poireaux à sa dulcinée?

    Il fait une culture de poireaux dans son bureau?

     

    Je n'arrive pas à lui imaginer une vie!

    Vous m'aidez?

     

     

    PS : j'aime pas du tout mais pas du tout les plaques de verglas sur la route qui font perdre l'adhérence de la Titine en plein tournant!

    PS2 : faut absolument que je trouve une idée pour faire ma couronne de l'Aven ce weekend!


    7 commentaires
  • Peut-être...

    Il parait que c'est un symptôme de la grossesse. J'ai lu ça dans je ne sais plus quel canard. En tout cas, chez moi, elle s'est manifestée lorsque P'tit Loup était encore au chaud dans mon bidon et elle se présente à nouveau depuis quelques mois.

    Qui? Une envie d'être plus proche de la nature, de moins polluer, d'être en accord avec l'environnement, d'être "éco-responsable",ce terme tant à la mode!

    Loin de moi l'intention de devenir végétarienne, encore moins, végan, loin de moi l'idée d'arrêter de consommer, de polluer et de retourner à l'époque de la pré-histoire.

    Mais je trouve un juste milieu qui me convient et qui n'engage que moi.

    Quelques petits gestes au quotidien qui ne me demande pas ou peu d'énergie, de temps et d'argent mais qui allège ma conscience sans altérer mon confort.

    Les couches et lingettes lavables? Elles sont utilisées au (quasi) quotidien (on ne se refuse pas du jetable de temps en temps quand ça nous arrange pour une raison ou une autre!)

    Les sacs en papiers au lieu des sacs en plastique pour les fruits et légumes du supermarché? Depuis hier, j'ai enfin songé à mettre mes sacs en papier dans la voiture, donc c'est opérationnel! Je préférerais aller au marché, mais le seul qui ait lieu en weekend n'est pas à côté...ça me demanderait trop d'énergie...tout comme le fait d'aller au marché le soir, en rentrant du boulot...je cours assez comme ça!

    Le shampoing, le savon, le produit vaisselle solides et sans emballages? C'est utilisé au quotidien (faut d'ailleurs que je songe à en racheter, mes réserves s'amenuisent)!

    Les produits ménagers fait maison envahissent peu à peu mes placards que ce soit pour laver le sol, faire mes lessives ou laver mes vitres.

    Prendre les transports en commun? C'est fait...en partie! Je pourrais faire plus, mais ça m'imposerait trop de contraintes!

    Je vous le dis, j'ai choisi le juste milieu qui me convient!

    Le sac à pain pour remplacer le papier qui emballe ma baguette? C'est fait! J'ai mis à contribution ma môman pour avoir un joli sac à pain fait maison.

    Le dentifrice solide et la brosse à dent en bambou? Opérationnel!

    Les appli qu'on installe sur le téléphone pour être encouragée dans notre démarche? J'en ai testé deux. L'une à ma préférence : zerowaste objective (en français) et est toujours sur mon mobile pour aller toujours plus loin. Et toujours des tas de sites internet pour me guider et m'inspirer.

    Je préfère maintenant acheter un gros pot en verre de compote pour P'tit Loup plutôt que pleins de petits pots en plastique.

    Acheter d'occasion? Je m'y mets petit à petit, que ce soit pour les vêtements ou les meubles.

    Manger moins de viande? J'en mange déjà pas des masses! Je ne suis pas végé! Non, non, non! Mais pour commencer, je ne mange pas de viande le soir (question d'habitude, ma môman ne cuisinait jamais de viande le soir!), sauf quelques lardons ou trucs du genre. Et le midi...bien souvent je prends des restes du repas du soir! Donc peu de viande aussi! Mais je ne me refuse pas un bon steak de temps en temps (de toutes façons, j'aurais une rébellion sur les bras si j'instaurais des menus végé!)

    Bien sûr, l'autocollant "stop pub" est mis sur notre boite aux lettres et nous trions nos déchets...la base!

     

    Voilà, je continue mon petit bonhomme de chemin dans cette direction! Et vous? Vous êtes réfractaires à ce genre d'idée? Vous avez déjà bannis tous signe de consommation/pollution dans votre vie? Vous êtes dans un juste milieu?


    7 commentaires
  • Et oui! Nous avons passé une bien belle journée hier! Enfin...belle dans notre coeur et nos yeux, hein! Parce que côté météo, on a été servi! Pluie pluie, pluie et pluie toute la journée!

    Nous sommes arrivés au village du Père Noël en début d'après midi et nous avons tout de suite été plongés dans le bain! A peine la première porte de la première maison franchi, on se retrouve nez à nez avec le Père Fouettard! Rien que ça! Et en plus, il questionne les enfants sur les bêtises qu'ils ont faites et les laisse (ou non? Je n'ai pas vu un tel cas!) passer dans la pièce d'à côté!

    Le décor est splendide! 

    P'tit Loup regarde tout autour de lui et ne dit mot! 

    Le Père Fouettard? Même pas peur! Le chien du Père Fouettard est bien plus intéressant que le bonhomme lui même!

    Et le Père Fouettard, après avoir traumatisé le petit garçon (de 4 ans qui n'avait pas fini son assiette hier!) qui était devant P'tit Loup, laisse passer notre P'tit Loup sans lui poser de question!

    Et les décors somptueux s'enchaînent. On croise au détour d'une pièce le Marchand de sable à qui on demande d'être un peu plus efficace pour les nuits de P'tit Loup! ça le fait rire!

    On rencontre bientôt la Mère Noël qui nous raconte un très joli comte de Noël (mais quelle imagination! Et une façon de raconter si agréable!) et notre P'tit Loup, qui a du mal à rester assis, tourne autour d'elle, bientôt rejoint par un compère du même âge! Il rigole quand la Mère Noël imite la sorcière, vide le coffre à doudous, tape du pied quand la Mère Noël fait semblant de frapper à une porte...il nous fait bien rire!

    Nous traversons la maison des lutins et nous arrivons enfin dans la fabrique de jouets où nous croisons le Père Noël!

    P'tit Loup lui a fait un gros câlin mais, tout comme le Père Fouettard, ce qui l'intéressait vraiment, c'était le chien!

     

    Nous avons pris notre goûter là-bas. Des crêpes au sucre bien bonnes.

     

    Et puis nous sommes repartis, des étoiles dans les yeux.

     

    Nous avons dîner dans un resto à 5 minutes de chez nous. Nous avons demandé une petite bougie sur une part de gâteau pour notre P'tit Loup. Et pour la première fois, P'tit Loup a réussi à souffler sa bougie!

     

    Et nous sommes rentrés à plus de 21h. P'tit Loup, qui avait passé une mauvaise nuit, qui avait une sieste riquiqui, qui avait marché toute l'après midi, n'a pas demandé son reste et il s'est bien vite endormi!

    Et nous, les parents, qui avons aussi passé une nuit pourrie, Namoureux qui a conduit pendant à peu près 4h cet après midi, on n'a pas tardé à aller se coucher aussi, en croisant les doigts pour que P'tit Loup dorme mieux que la nuit précédente!

     

    Ce matin, 6h et des brouettes, j'entends P'tit Loup grogner dans son lit. Je fais la sourde oreille. C'est bien trop tôt à mon goût. Ma stratégie fonctionne et je n'entend plus un bruit en provenance de la chambre de P'tit Loup. Je ne me rendors pas complètement, je sais que ce n'est qu'un délais de gagné...l'heure approche où je ne pourrai plus faire la sourde oreille! Mais en attendant, je somnole!

    7h30, j'entends des bruits dans le couloir. Bizarre...personne n'est censé être dans le couloir! ça doit être Minou!

    Non, après analyse des bruits, je doute que ce soit Minou!

    P'tit Loup est dans la turbulette qu'il n'arrive pas à ouvrir, et de toute façon, je l'aurais entendu ouvrir la porte de sa chambre...et ce n'est pas le cas!

    Namoureux dort tranquillement à côté de moi.

    L'alarme ne s'est pas déclenchée dans la maison donc, à moins qu'on est enfermé hier soir un intrus dans notre maison, il n'y a pas eu d'intrusion!

    Mais d'où proviennent ces bruits?

     

    Et tout d'un coup, j'entend un "maman"!

    Et cet appel ne provient pas de la chambre de P'tit Loup! Il provient du couloir!

    P'tit Loup a réussi à sortir de sa turbulette-qui-est-dure-à-enlever, sortir de sa chambre sans bruit et se balader dans le couloir!

     

    Notre P'tit Loup grandi de jour en jour!

     

    Et ce matin, nous allons à la piscine puis à l'arbre de Noël du CE de Namoureux. Nous devrions encore voir le Père Noël, mais je doute qu'il arrive à la cheville du vrai Père Noël que nous avons croisé hier!


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires