• Ce n'est pas parce que je trouve certaines journées dures, que je n'arrive plus à voir les petits bonheurs qui émaillent mes journées!

     

    Hier, P'tit Loup et moi sommes partis en ville pour lui acheter des petites sandales. Bien qu'il ait joué le grand timide face à la vendeuse (il se cachait derrière moi, refusait de marcher quand on lui demandait, n'a pas dit "bonjour", "merci" ou encore "au revoir"! Grrrrr!) il est ravi de ces nouvelles chaussures et dormirait presque avec! Ce n'est plus la peine de faire de longue séance de diplomatie pour qu'il enfile des chaussures pour aller dehors!

     

    L'après midi, vers 16h. P'tit Loup vient vers moi : "maman? On part en balade avec mon vélo de grand?"

    Ce n'est pas ce que j'avais de prévu! Il me fallait aller faire les courses, le ménage, les lessives, etc. Mais franchement...une demande comme celle-ci...ça ne se refuse pas! Si on met dans une balance une balade avec ses enfants d'un côté et de l'autre les tâches ménagères...la balance n'hésite pas une seconde! En plus, ça ne fait pas longtemps qu'il sait faire du vélo, c'est tout neuf pour lui! Imaginez sa fierté, son impatience, sa joie, son sentiment de liberté quand il est sur son vélo!

    Alors nous voilà partis : P'tit Tigre dans mon écharpe (il se contorsionne pour arriver à voir de tous les côtés, c'est trop drôle!) et P'tit Loup sur son beau vélo "de grand". 

     

    Nous revenons peu avant 18h. Le temps de faire 2-3 bricoles, et j'embarque les loustics pour une douche. 

    Dans 1h, ce sera soirée pizza! P'tit Loup est ravi bien sûr! Il veut aller chercher la pizza au camion, comme de bien entendu.

    Et là, une idée un peu folle me vient en tête :

    "- dis, P'tit Loup, et si nous allions chercher les pizzas à vélo? Je prendrais mon vélo et la charrette et toi, tu serais derrière et tu surveillerais les pizzas!

    - Ah ouais! Trop bien! Mais sans P'tit Tigre!

    - Oui, juste nous deux! On n'aurait pas la place pour mettre P'tit Tigre en plus des pizzas! Et puis c'est l'heure qu'il mange, lui. Mais faut voir si papa peut garder P'tit Tigre!

    - Ah ben oui, je vais lui demander!"

     

    Ni une, ni deux, nous avons le feu vert de Namoureux, nous préparons le vélo et la charrette et nous voilà partis! Nous arrivons à la petite place du village où se trouve le camion à pizza. P'tit Loup retrouve une demi-douzaine d'enfants qui jouent aux ballons et qui court dans tous les sens! Il aimerait bien aller les rejoindre, mais il est un peu intimidé, il me demande de l'accompagner. Alors je lui prend la main et nous allons vers les autres enfants. Très vite, deux d'entre eux reconnaissent P'tit Loup et courent à sa rencontre. Je retourne papoter avec les pizzaïolos et j'entend les enfants rire en attendant que les pizzas soient prêtes.

    Puis c'est le retour et P'tit Loup est bien fier de garder les pizzas! Il me crie même depuis la charrette qu'il a mangé toutes les pizzas et qu'il n'y en a plus pour moi. Il n'en est rien bien sûr!

    Nous mangerons nos pizzas, sur la terrasse, au soleil couchant.

     

    P'tit Tigre a découvert comment fonctionne son chariot de marche. Il arrive à toutes vitesse à quatre pattes vers son chariot et ensuite c'est tout un art pour se mettre debout, il prend appui comme il peut sur le chariot, ou sur un meuble avoisinant ou appelle au secours. Et une fois qu'il est débout, cramponné, sur son chariot il avance sur ses deux jambes, fier comme un paon de cette nouvelle capacité. Il fonce en ligne droite et butte inévitablement sur quelque chose, après quoi on croit voir les neurones se mettre en action pour trouver une solution et pouvoir repartir! J'adore! Je ne suis pas peu fière de mon P'tit Tigre! 

     

    Ce matin, je vais faire les courses. A cette annonce, P'tit Loup, comme toutes les semaines depuis 3 mois me demande s'il peut venir avec moi. Je réfléchis, je pèse le pour et le contre, j'en parle à Namoureux et nous décidons de le laisser venir avec moi. Le dimanche matin, il y a peu de monde dans le magasin mais tout le long du trajet, je me demande comment je peux faire pour que cette virée au supermarché de vire pas à la crise d'angoisse pour moi (peur du virus, bien sûr!) ni pour lui (je serais capable de lui donner 10 000 consignes pour minimiser les risques!) Quand il m'annone qu'il veut monter dans le chariot, il m'enlève une belle épine du pied! Les consignes sont données : il reste dans le chariot et ne touche à rien d'autre que ce qu'il y a dans le chariot et ce sera lavage de main intensif en rentrant.

    Vous l'auriez vu comme il était ravi d'être dans le chariot et de, enfin, rentrer dans le sacro-saint supermarché! Et pour couronner cette joie, je le nomme Grand Vizir de la liste de course. Il aura pour mission de barrer les mots au fur et à mesure sur la liste et ne pas perdre ni la feuille ni mon crayon :

    "- maman, c'est quel mot que je peux barrer?

    - celui-ci."

    Et il s'applique à bien tenir son stylo, à ne pas dépasser sur un autre mot et me montre fièrement son travail en me disant "comme ça, maman?"

    "- et c'est marqué où "lardons"

    - ce n'est pas sur la liste, c'est en passant devant que je me suis souvenu qu'il fallait que j'en achète.

    - on peut le marquer quand même!"

     

    J'ADORE!  


    2 commentaires
  • Après une journée comme celle-ci, l'envie de laisser courir mes doigts sur mon clavier me prend!

    ça a commencé violemment avec la découverte que je devrais prendre la voiture tous les jours où je travaille sur le mois de juillet et probablement sur le mois d'août aussi. Pas de transport en commun! Les horaires ne conviennent pas aux horaires de centre aéré de P'tit Loup. Je vais donc me payer une moyenne de 2h de voiture par jour...super...moi qui n'aime pas conduire, j'en suis ravie!

     

    Ensuite il a fallu se rendre à l'évidence : il fallait partir au boulot! Quitter mes hommes pour aller gagner la croûte comme on dit!

     

    50 minutes plus tard, j'arrive au bureau et une question me taraudera toute la journée : mais qu'est-ce que je fais ici? Pourquoi est-ce que je ne suis pas avec mes hommes? Pourquoi je dois me séparer de ma drogue quotidienne? Je dois payer une nounou, laisser mon grand à l'école, me payer 2h de transport...pour aller gagner de quoi payer tout ça! Bon, ok, c'est un raccourci un peu radical de penser ainsi. Il  n'empêche que je me suis posée cette question toute la journée : pourquoi ne suis-je pas en train de profiter de mes loustics avant qu'ils ne grandissent trop et me mettent un coup de pieds au derrière parce que "tu saoules maman!"

    Et ensuite, il a fallu quitter le boulot, se payer les bouchons et les imbéciles sur la route pour 1h15 de conduite.

    Rentrée à la maison à 19h15. J'ai eu le temps de faire manger P'tit Tigre...et il partait déjà au lit parce qu'il a été un peu malade aujourd'hui et qu'il n'était pas très frais.

    J'ai un peu plus profité de P'tit Loup...mais du coup, il s'est couché à plus de 21h...il sera fatigué demain et pourtant, ce sera la course! Se dépêcher de s'habiller, de manger, de se préparer pour être à l'heure chez la nounou et que je sois à l'heure au boulot.

     

    Je n'ai qu'une vie, mes enfants n'ont qu'une jeunesse et ce n'est pas ainsi que je l'imagine. Je rêve d'autre chose pour eux, pour moi, pour nous et j'enrage de ne pas être capable de leur offrir plus de tranquillité, de sérénité et tout simplement de temps!


    5 commentaires
  • ...et je le redis!

    Il y a depuis un bon moment, une personne qui a du temps à perdre et qui essaye de me faire perdre ma patience en mettant des commentaires insultants sur mon blog. Mes plus anciennes copines peuvent en témoigner.

    Voyant que ça ne fonctionne pas, elle utilise mon pseudo pour aller mettre des âneries sur d'autres blogs mais ce n'est pas moi!

    Quand je mets un commentaire sur un article, je suis toujours connectée à Eklablog. Autrement dit, si vous cliquer sur mon pseudo qui apparaît au-dessus de mon commentaire, vous arriver chez moi. Si ce n'est pas le cas, si le pseudo utilisé ne contient pas de lien hypertexte renvoyant sur mon blog alors le commentaire ne vient pas de moi et vous pouvez tout simplement le supprimer pour ne pas donner à cette greluche le plaisir de vous monter le bourrichon pour rien!


    6 commentaires
  • Ce fut la course samedi matin, samedi après midi, je fut nettement moins efficace, HS dans mon canapé à me demander si une gastro avait installer ses quartier chez moi, à nouveau la course dimanche matin et après, j'ai pu profiter à fond de la famille!

    Que c'était agréable!

    Un soleil, de la bonne compagnie, des enfants heureux de se retrouver entre eux, des sourires, des cadeaux pour (presque) tout le monde!

    Franchement ça fait trop du bien!

    On serait bien resté encore des heures ainsi!

     

    Et puis le soir, la tante de Namoureux est arrivée, on a un peu papoté avant d'aller au lit...c'est pas l'tout mais le réveil sonnant à 6h, je ne tarde pas trop le soir!

    Elle est parmi nous jusqu'à vendredi. C'est agréable de la voir!

     

    La maîtresse de P'tit Loup nous fait des blagues! Elle nous a envoyé un mail hier soir à 20h. Comme j'étais avec la tante de Namoureux, je n'ai pas allumé mon ordi de la soirée, j'ai donc pris connaissance de ce mail seulement ce matin en arrivant au bureau! Ce mail nous informait que les enfants iraient patauger dans la rivière aujourd'hui! Parfait! Ben ma foi, il n'a pas de maillot de bain (de toutes façons, la maîtresse annonce que les enfants ne feront que se mouiller les pieds...30 gamins de 3-4 ans dans l'eau...et ils n'auraient que les pieds de mouillés à la fin de l'activité? Je n'y crois pas une seconde!) et il n'a pas de serviette (notez bien qu'à aucun moment la maîtresse nous a demandé de fournir une serviette!) Je pense que P'tit Loup va être mouillé de la tête aux pieds! Mouarf mouarf mouarf!

     

    Bon, allez, je vous laisse...la pause déjeuner est bientôt finie et je voulais faire 2-3 trucs avant de retourner bosser!


    3 commentaires
  • Weekend explosif en perspective!

    Demain, il va falloir être efficace : je n'ai encore pas fait une seule ligne de mon planning de ménage hebdomadaire (mais ça va peut-être bien passer à la trappe vu comme c'est partie! La vie est une question de priorité et le ménage n'en fait pas partie! On ne va pas se monter la rate au court-bouillon pour ça comme on dit par chez moi!)

    Il faudra faire les courses (ça, c'est quand même vachement important!) mais avant ça, il faudra faire le planning des repas! Et je pourrais profiter de l'occasion pour aller jeter tout nos cartons et autres déchets qui se recyclent.

    Sachant qu'il y a une dame qui débarque en pleine matinée pour nous vendre un truc dont on n'aura probablement pas besoin (ou plus exactement pour lequel nous n'avons pas les sous!)

    Il faudra également faire des lessives et de la cuisine parce que dimanche midi...

     

    Nous sommes invités chez mon frère où nous allons retrouver toute ma famille pour fêter tous les anniversaires et fêtes qui ont eu lieu depuis le début du confinement et que nous n'avons pas pu souhaiter dignement. A savoir 8 anniversaires (en espérant que je n'en oublie pas!) et 3 fêtes. Autant vous dire que ça va être la grosse fiesta et qu'il va y avoir des cadeaux de partout! Donc demain il faudra aussi que je vérifie que j'ai des cadeaux pour tout le monde et empaqueter tout ça!

    Puis, en fin d'après midi/début de soirée, il faudra être opérationnel à la maison pour recevoir une tante de Namoureux qui débarque chez nous pour quelques jours pour cause d'enterrement dans sa belle-famille qui habite notre région (contrairement à elle!) Donc il faudra que mon dîner soit prêt...tout comme mon dîner de lundi soir avec cette histoire que je rentre trop tard pour préparer le dîner le soir-même!

     

    Vous comprenez que mon weekend va être très légèrement occupé et que vous n'allez pas beaucoup me voir par ici!

    Allez, je file lire un peu vos blogs et ensuite, faire 2-3 choses de mon planning de ménage, un peu de lecture et dodo pour être en forme demain!

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires