• Oui, je l'avoue, depuis hier soir, je suis sur les rotules!

    J'ai bien du mal à garder mes yeux ouverts et la conjonctivite que je me suis payée ne m'aide pas!

     

    Hier soir, aussitôt les garçons couchés, j'ai fait le minimum vital pour plier le linge, ranger la cuisine, préparer les affaires pour aujourd'hui, et prendre une douche et j'ai filé au lit!

    Ce matin, le réveil fut dur (pourtant seulement 3 réveils cette nuit...mais j'ai mis 1h pour le rendormir après le second réveil!)

    J'ai hésité à prendre la voiture pour pouvoir aller au judo ce soir...mais trop crevée! Je trouvais que ce n'était pas prudent de prendre la voiture dans cet état...et pas prudent de faire du sport dans cet état non plus!

     

    Et ce n'est pas ce weekend que je vais me reposer!

    Samedi : bébé nageur, puis arbre de Noël du CE de Namoureux, puis dîner chez mes parents pour souhaiter la fête de mon pôpa!

    Dimanche : fiesta pour fêter l'anniversaire de P'tit Loup...on sera 16 dont 6 gamins (sans compter P'tit Tigre) donc cuisine, rangement...enfin vous voyez bien le bazar qu'on met en branle pour faire une petite réception!

     

    Mercredi prochain...contrôle technique de la voiture, plus cours de motricité pour P'tit Loup...je ne sais pas quand je vais avoir le temps de caser les courses à faire!

     

    weekend prochain...les beaux-parents qui débarquent pour souhaiter l'anniversaire de P'tit Loup.

    C'est aussi le weekend du téléthon...c'est à ce moment que je vais acheter un sapin (on fait une bonne oeuvre en même temps!), faire les décorations...mais si je pouvais trouver le temps avant ça de faire au moins la couronne de l'Aven, ce serait pas mal. J'ai déjà en tête ce que je voudrais faire, en mettant à contribution P'tit Loup

     

    Après ça, le weekend suivant sera aussi bien chargé parce que je suis en charge des goûters pour toute la semaine, de toute la classe de P'tit Loup, donc je passerai mon weekend à préparer les goûters.

    Ce sera d'ailleurs une semaine de la mort qui tue : les goûters, un rdv médical, une nounou en congé maladie et un déménagement au boulot!

     

    Il faut trouver le temps dans tout ça de jouer au Père Noël. J'espérais pouvoir attendre que la caf se réveille et me donne ce qu'ils me doivent ou que mon salaire tombe...mais ça va faire juste au niveau timing...et pourtant je viens de recevoir un sms de mon cher banquier me disant qu'il faut que je remette des sous sur mon compte...mais tout va bien!

     

    Donc, je vais me reposer...mais pas tout de suite!

    En attendant...je vais aller manger pour prendre des forces!


    4 commentaires
  • Namoureux est parti avec son pote hier en début d'après midi. Ils reviendront demain dans l'après midi.

     

    Je suis donc seule avec les deux loustics.

     

    ça ne change pas grand chose pour P'tit Tigre ou plus exactement, il ne manifeste rien de particulier par rapport à cette absence. Toujours aussi chouineur, toujours aussi morfale et toujours aussi tout sourire quand il ne râle pas!

     

    Mais pour P'tit Loup...je me marre!

    Il a reperdu sa tétine il y a quelques jours et cette fois-ci je l'ai retrouvée avant lui et je l'ai planquée! Quelle mère  indigne je suis! Il ne manifestait pas l'envie de prendre la tétine...sauf depuis que son papa est parti! Alors hier soir, quand il m'a demandé la tétine, je lui ai dis que je ne savais pas où elle était (c'est pas beau de mentir!) P'tit Loup a donc appelé son papa dans toute la maison pour qu'il l'aide à la chercher.

    Ce matin, P'tit Loup s'est cassé la bobinette sur le carrelage. Les genoux ont rencontré un peu brutalement le sol. Il a pleuré...et m'a dit qu'il dirait tout à son papa.

    Mais le plus drôle...

    Ce matin, je changeais la couche de P'tit Tigre et j'allais l'habiller quand j'ai vu un P'tit Loup arriver. Il s'est approché de son frère, l'air tout penaud, tout perdu, un peu triste et il disait : 

    "P'tit Tigre, et ben mon papa, et ben mon papa, et ben mon papa...P'tit Tigre, et ben mon papa..."

    Oui, parfois il a du mal à démarrer. On croit voir son cerveau qui turbine pour arriver à exprimer ce qu'il souhaite exprimer.

    Et pendant qu'il organisait sa phrase, je me disais que c'était super mignon, qu'il allait dire à son frère que son papa lui manquait, qu'il allait revenir dans un gros dodo (je le lui avais expliqué 5 minutes auparavant alors qu'il me demandait où il était)

     

    J'en étais là de mes réflexion, un P'tit Loup un peu mélancolique qui voulait parler de son papa à son petit frère, quand, tout à coup, P'tit Loup pète une durite, devient excité comme pas possible et s'écrie : 

    "et ben mon papa, dans la cuisine, je vais le manger, raoum, et bam...dans le four, et puis les pompiers vont venir, et pchhhhhh, va éteindre le feu et la balle de foin dans le four..."

    Il part dans un délire pas permis, en étant tout excité alors qu'il était tout calme et mélancolique la seconde d'avant. 

     

    Je crois qu'il y a quelques court-circuits dans le cerveau de cet enfant!

     

    Mouarf mouarf mouarf!


    3 commentaires
  • Samedi, P'tit Loup a eu trois ans!

    Des nuits blanches, des chouineries, des bobos, beaucoup d'apprentissage, autant de découvertes et énormément de bonheur! Voilà ce qui résument ces trois dernières années!

    Continue à grandir tranquillement mon P'tit Loup! Continue à être curieux, à faire tourner ton imagination, à rêver, à jouer avec ton frère. Continue à apprendre. Continue à nous abreuver de ta présence si réjouissante et de ton énergie débordante!

     

     

    Samedi matin, le soleil n'était pas encore levé que notre pote belge est arrivé en droite ligne de sa contrée. Il a posé ses valises pour une semaine mais il tenait à être là le jour de l'anniversaire de P'tit Loup.

    P'tit Loup, à peine réveillé, était déjà excité comme une puce!

     

    Nous sommes tous aller aux bébés nageurs. Nous avons passé un agréable moment comme tous les samedis!

    Puis nous sommes rentrés à la maison et je me suis mise aux fourneaux.

    Après le déjeuner, P'tit Loup va au lit...mais impossible de lui faire faire une sieste! Mission impossible! Il rit, il pleure, il saute, il joue, il crie...mais il ne dort pas! Il m'explique qu'après sa sieste il mangera le gâteau, que c'est pour son anniversaire et qu'il y aura trois bougies dessus. On sent que l'école est passé par là! On ne lui avait pas donné autant de détail sur la journée!

     

    A 15h30, c'est le départ! P'tit Tigre est installé dans la voiture (il n'a pas beaucoup plus dormi que son frère), P'tit Loup également (lui, il n'a pas fallut lui répéter 10 fois de se préparer pour monter dans la voiture!), Namoureux, notre pote et moi!

    P'tit Loup a bien compris que nous partons pour aller lui faire une surprise pour son anniversaire. Il ne sait pas ce qu'on lui réserve!

     

    30 minutes plus tard, alors que P'tit Loup s'est endormi dans la voiture depuis 5 minutes...nous arrivons à destination!

    Une caserne de pompiers!

    Oui, messieurs dames! Vous avez bien lu! Namoureux a fait le coup en douce, il a appelé une caserne de pompiers pour savoir si on pouvait avoir une visite rien que pour l'anniversaire de notre P'tit Loup qui est entré dans sa période de grand fan des pompiers! Et la réponse était positive!

     

    Au moment où nous arrivons, une des portes du garage s'ouvre. P'tit Loup regarde ça, intrigué, ne comprenant pas où nous sommes (tous les véhicules sont bien rangés dans le garage donc rien ne traduit qu'on est devant une caserne de pompiers!)

    Il voit petit à petit le camion de pompier apparaître derrière la porte qui s'ouvre.

    Il s'agit du camion avec la grande échelle. Le même que P'tit Loup a en jouet. Il regarde éberlué ce gros camion avec sa grande échelle passer devant nous...ils partent en intervention!

     

    On profite de la porte ouverte du garage pour nous faufiler à l'intérieur. Les autres pompiers sont là, en train de finir un débriefing après un exercice. On attend donc tranquillement que l'un d'eux viennent s'occuper de notre cas.

    P'tit Loup a complètement buggué! Namoureux lui explique que c'est un cadeau pour son anniversaire, qu'il va pouvoir regarder de près tous les véhicules de pompiers, qu'il va visiter la caserne...Mais P'tit Loup ne dit pas un mot. Il est planté sur ses deux pieds devant les camions et il ne bouge pas d'un pouce, la bouche entrouverte, ne répondant pas à nos questions et regardant droit devant lui.

     

    Trailer du film The Mask - The Mask Bande-annonce VO ...

     

    Puis, un pompier arrive dans le garage. Il est accompagné de ses deux fils qui sont un peu plus âgés que P'tit Loup...

    Le pompier vient nous voir, entame la discussion avec P'tit Loup, lui souhaite un joyeux anniversaire...mais P'tit Loup est toujours bloqué! On dirait qu'il y a eu un court-circuit dans son petit cerveau!

    Les deux garçons se mettent à jouer au ballon dans la caserne et demande à P'tit Loup s'il veut venir jouer avec eux...Mais P'tit Loup est toujours bloqué!

    On discute avec le pompier qui propose rapidement de faire le tour des véhicules, le point intéressant de la caserne pour un petit garçon fan de pompier. Ses deux fils sont ravis, ils ont le feu vert pour aller grimper dans les véhicules. P'tit Loup reste dans nos pattes, incapable de parler. Mais, belle progression, ses pieds semblent enfin se décoller du sol et il accepte de se déplacer pour nous suivre.

     

    Alors que les deux garçons montent gaiement dans le camion, P'tit Loup reste campé au sol. On lui propose de monter, il nous répond "non". Namoureux propose de monter avec lui, il répond "non". Alors Namoureux prend P'tit Loup dans ses bras pour lui montrer la cabine du camion, et P'tit Loup effrayé à l'idée qu'on puisse le mettre de force dans la cabine, tend ses pieds droit devant et nous redit "non".

    Alors Namoureux le repose au sol et on attend que P'tit Loup continue son adaptation sans le brusquer.

     

    Les deux loustics se mettent à courir vers le camion suivant et P'tit Loup se met à les suivre. Belle progression! Il refuse toujours de monter dans le camion mais se sent suffisamment en confiance pour suivre les deux garçons à travers le garage.

     

    Et puis il se met à courir vers le camion suivant avec ses deux comparses.

     

    Et ça y est, il ose monter dans un camion.

    ça y est, il saute, il rigole, il touche à tout. 

    Rapidement les deux garçons l'embarquent dans une ambulance où ils s'empressent d'ouvrir tous les tiroirs possibles. P'tit Loup s'amuse ensuite à passer derrière le volant.

     

    Voilà, P'tit Loup a débugué!

    Les trois loustics court bientôt dans tous les sens.

    A un moment, une alerte retentit dans la caserne. Un nouveau départ de véhicule s'effectue. Les deux garçons qui ont l'habitude, se sont rangés bien vite, mais notre P'tit Loup, lui ne comprend pas ce qui se passe. On le récupère bien vite, on lui montre les pompiers qui se mettent en action, et le véhicule qui part.

     

    Peu de temps après, c'est le camion avec la grande échelle qui rentre. Un nouveau camion a exploré. P'tit Loup ne tarde pas à monter dessus, le sourire aux lèvres.

     

    Au bout d'un moment, nous nous dirigeons vers la salle de pause. C'est là que le gâteau de P'tit Loup est installé, avec trois belles bougies dessus. Tous les pompiers se mettent à lui chanter "Joyeux anniversaire"! Le pauvre P'tit Loup en est tout impressionné et les larmes lui viennent aux yeux!

     

    ça y est, c'est déjà l'heure de rentrer.

    On remercie grandement les pompiers pour ce sympathique moment et nous repartons dans nos pénates.

     

    Durant le retour, P'tit Loup nous fait un compte rendu de sa journée et nous raconte les pompiers, le feu, les camions.

    Arrivé à la maison, P'tit Loup ouvre ses cadeaux. Parmi lesquels un camion de pompier!

    Il y avait également un four (ça lui évitera d'utiliser le mien pour faire cuir sa dînette!)...un four rouge...qui s'est bien vite transformé en caserne de pompier grâce à l'imagination toujours débordante de P'tit Loup!

     

    Le lendemain matin, 5h30...P'tit Loup débarque dans notre chambre, son camion de pompiers sous le bras...la journée va être longue et sous le signe des "pim-pon" tonitruants!

     

     

    Encore JOYEUX ANNIVERSAIRE mon P'tit Loup!

    Je t'aime très très fort!

     


    8 commentaires
  •  Lundi, alors que je rentre du boulot, Namoureux m'appelle. P'tit Loup réclame sa tétine à corps et à cris et Namoureux ne la trouve pas et la nounou ne l'a pas trouvée non plus. Ils sont retournés à l'école et là, Namoureux a appris que les Atsem n'avaient pas trouvé de tétine dans le sac de P'tit Loup (et que celui-ci avait par conséquent refusé de faire la sieste!)

    Namoureux me demande donc si j'ai une idée de l'endroit où se trouve cette fichue tétine.

    Je me repasse le film du début de la journée en boucle dans ma tête...oui, j'en arrive à être persuadée que, effectivement, je n'ai pas mis la tétine dans le sac de P'tit Loup!

    Donc celle-ci doit être dans la maison!

    Je fini mon trajet de retour en essayant de me remémorer la dernière fois que j'ai vu la tétine. Je crois me souvenir : P'tit Loup tapait la causette à P'tit Tigre, il avait la tétine en bouche et je lui ai dis de l'enlever pour parler à son frère. Ils étaient dans ma chambre. La tétine est probablement rester là-bas!

     

    De retour à la maison, je m'attend à trouver un P'tit Loup au bout de sa vie...mais non! Il me dit simplement qu'il n'a pas trouvé sa tétine mais aucune larme, aucun cri de désespoir n'apparaît!

    Nous partons donc tous à la recherche de cette tétine : Namoureux, P'tit Loup et moi...mais aucun signe de la disparue!

    La journée touche à sa fin...et toujours pas de tétine. Mais P'tit Loup ne l'a réclame pas plus que ça!

     

    Je suis chargée de coucher P'tit Loup...j'appréhende un peu. Je me dis qu'il va falloir user de patience et de conviction. Certes, peut-être que si je cherchais un peu, je trouverais une tétine de rechange...peut-être qu'on a ce qu'il faut dans la réserve de tétine...mais je suis une mère indigne et je veux profiter de l'occasion pour voir si cette tétine n'est pas devenue superflue!

     

    Je m'apprête donc à coucher P'tit Loup sans tétine pour la première fois.

    Il est tout prêt dans son lit...et il me réclame sa tétine. Je lui demande s'il sait où elle est, que moi, je ne le sais pas...et je lui demande quelle histoire il veut pour ce soir.

    La tétine est oubliée et il va me chercher le livre qu'il veut que je lui lise.

    Je lis l'histoire.

    Je pose le livre.

    Je borde P'tit Loup.

    Il me réclame sa tétine.

    Je lui redis que je ne sais pas où elle est, que je comprend qu'elle lui manque, mais que nous l'avons cherchée et que nous ne l'avons pas trouvée.

    Je lui fais un gros câlin, lui chante une berceuse...

    Et il finit par s'endormir.

     

    Je fini par aller au lit moi aussi...je m'attend à être réveillée dans la nuit par un P'tit Loup qui cherche sa tétine (ce qui était le cas régulièrement jusqu'à présent)...mais non! 6h sonnent et pas un seul réveil de la part de P'tit Loup.

     

    On se lève, on déjeune, on s'habille, on se prépare...il ne me parle pas une seule fois de sa tétine.

     

    On s'apprête à partir et je lui demande s'il veut emmener son doudou à l'école. Il me dit qu'il veut juste sa tétine. Rebelote! Je lui explique qu'on ne sait pas où elle est, qu'on l'a cherchée mais pas trouvée, je le félicite d'avoir dormi sans tétine...et nous partons pour l'école sans plus de questions à ce sujet!

     

    Et voilà maintenant 4 jours que P'tit Loup vit sans tétine. Il y a des moments où s'est un peu compliqué comme hier soir (il n'avait pas fait de sieste, s'était levé tôt le matin et revenait du sport...il était bien fatigué!) Mais un gros câlin, de la compréhension, de la patience et des félicitations pour le chemin déjà parcouru et on avance ensemble, main dans la main pour l'encourager à tourner la page de la tétine.

     

    Si maintenant je chercher encore la tétine, c'est pour pouvoir la cacher avant que P'tit Loup ne la trouve et retombe dans ses vieilles habitudes!

     

     

    EDIT du jeudi soir : ARGH! P'tit Loup a retrouvé sa tétine avant nous! La bataille pour la lui faire lâcher n'est pas encore gagnée!!


    4 commentaires
  • Une nouvelle semaine commence!

    Et je dois vous avouer que je suis assez fière de moi : deux semaines de reprise de boulot et je ne suis pas plus à la bourre qu'avant dans mes lessives (et si je suis à la bourre, ce n'est pas de ma faute mais celle de la météo qui fait que le linge ne sèche pas donc je n'ai pas la place d'étendre de nouvelles lessives!), je suis à jour dans mon repassage, mon planning de ménage est respecté, P'tit Tigre n'a toujours pas goûter un seul petit pot industriel et j'ai toujours eu de quoi apporter à déjeuner au boulot!

    J'arrive à faire mes plats en avance ce qui fait que je n'ai pas de cuisine à faire quand je rentre à 18h30-19h.

    On va voir si j'arrive à tenir le rythme ainsi!

     

    Tout le monde va bien!

    P'tit Loup attend avec impatience le Père Noël. Savez-vous que c'est le Père Noël qui fait tomber la neige? Oui, parfaitement, c'est P'tit Loup qui m'a appris ça! Toujours aussi fou de son frère, toujours à tester les limites, toujours à ne pas voir l'intérêt d'aller aux toilettes, toujours fou et débordant d'énergie!

    3 ans samedi prochain! 

     

    P'tit Tigre...égal à lui même! Tout sourire...quand il ne pleure pas! Il cherche son frère de partout même si celui-ci n'est pas la douceur réincarnée! Il attrape tout ce qui lui passe sous la main, se retourne en un rien de temps et se déplace (à reculons! Ou alors il tourne sur lui-même!) Par contre, Namoureux m'a dit quelque chose qui n'est pas fait pour me rassurer! Vous savez sans doute (ou pas) qu'il est très fortement conseillé de coucher les nouveaux-nés sur le dos. A chaque fois que je dis ça à une personne d'une génération avant la mienne je m'entends dire"pfff, encore une mode, moi de mon temps..." oui, encore une mode...sauf que c'est une mode qui dure depuis 30 ans et qui a vu le nombre de mort subite du nouveau-né baisser de manière drastique... donc c'est une mode à laquelle je prête attention. Dès la sortie de la maternité, même avant, dès la première nuit, le personnel médical nous dit bien de coucher notre enfant sur le dos.

    Alors bien évidement, c'est ce qu'on fait! P'tit Loup, d'abord, maintenant P'tit Tigre. Tout les deux ont passé leurs premières nuits sur le dos.

    Mais depuis quelques temps, P'tit Tigre se retourne par lui-même. J'ai beau le coucher sur le dos, je le retrouve sur le ventre. Je ne m'inquiétais pas trop. Je me disais qu'il était suffisamment grand pour se coucher sur le ventre si tel est son bon plaisir! Y'a des fois, il est sur le dos, il râle, il râle, il râle...il se retourne et il s'endort sans rien dire (ou presque)

    Sauf que la nounou, qui a la même consigne que nous concernant le coucher sur le dos, s'est inquiétée de voir notre gremlins se retourner pour dormir en à discuter avec les professionnels de la petite-enfance qui sont autour d'elle et ils sont unanimes! P'tit Tigre est encore trop petit pour dormir sur le ventre!

    Et on fait comment? On le veille pour le retourner dès qu'il tente de se mettre sur le ventre? On le sangle?

    Arf! Je vous jure! Pas facile tout les jours!

     

    Et pour finir...Namoureux...ben rien de spécial! Fatigué par les courtes nuits, fan de ses gremlins (quand ils ne le font pas tourner en bourrique!)

    Il a trouvé une excellente idée d'activité pour le jour de l'anniversaire de P'tit Loup! Bon...problème d'organisation, ça ne sera pas le samedi comme ça devrait l'être mais le mercredi d'après. Mais je pense que ça plaira à notre petit bonhomme!

     

    Et moi? J'ai la voix de Bonnie Tyler (sans son talent!)...(la tête dans le pâté, frigorifiée...c'est ce qu'on appelle un bon rhume, non?

     

     

     

    Vendredi prochain, un copain belge arrive pour une semaine. ça va mettre de l'ambiance dans la maison!


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique