• Faut pas être cardiaque!

    Hier, la journée a été quelque peu compliquée puisque P'tit Loup a fait la grève de la sieste! Tout cela suivait une nuit un peu compliquée puisque P'tit Loup a également fait la grève du sommeil à ce moment-là!

     

    J'ai donc décidé aujourd'hui, chose rare, de profiter de sa sieste matinale pour faire le plein de sommeil!

    Je renonçais à faire mes activités habituelles : douche, désherbage, rangement, vaisselle et toutes ces choses qui se font bien plus facilement sans P'tit Loup dans les pattes...Il me fallait dormir un peu!

     

    6h45, ce matin, P'tit Loup montre des signes de fatigue. Je m'empresse de le recoucher me félicitant d'être bientôt, moi aussi, de retour dans mon lit!

    Le temps de finir mon petit-déjeuner et de m'assurer que P'tit Loup est bien parti pour le doux pays des rêves, et je me retrouve dans mes draps, les yeux fermés, dégustant ce silence matinal.

    Les paupières sont lourdes et déjà je sens le sommeil m'envahir.

     

    Quand tout à coup, l'alarme de la maison se met en route!

    PIOUIOUIOUIOUIOUIOUIOUIOUIOU!

    Je me réveille en sursaut! Je fais un bond de 3 mètres de haut dans mon lit, je me prend le plafond en pleine tronche avant d'atterrir violemment sur le matelas!

    Que se passe-t-il?

     

    Pour la petite histoire, quand le monsieur est venu installer notre alarme, P'tit Loup dormait donc nous n'avions pas fait d'essais "sonores". Je n'avais donc aucune idée de l'intensité ni de la mélodie de notre alarme!

     

    A moitié endormie, il me faut trouver d'où vient tout ce vacarme!

     

    Je ne suis pas complètement stupide et je comprend vite que c'est l'alarme de la maison qui s'est déclenchée!

     

    Mais pourquoi s'est-elle déclenchée alors qu'il n'y a que deux personnes dans la maison : P'tit Loup dans son lit et moi, dans mon lit aussi?

     

    Mais ce bruit est insupportable! Il me faut arrêter l'alarme avant de devenir folle!

     

    Je sors donc de la chambre, l'alarme est encore plus forte dans le couloir! Je suis sûre que je suis en train de devenir sourde! J'avance vers le boitier de l'alarme.

    Que dois-je faire pour l'arrêter? Rassembler mes souvenirs malgré le bruit ambiant, le sommeil et le stress. Vite, vite, vite...que dois-je faire?

    Ah oui, je dois saisir mon code. Mon code, mon code, mon code...c'est quoi mon code déjà? En plus, il fait tout noir dans ce couloir...allumer la lumière...ah, ça y est, je me souviens de mon code...Les doigts tremblant, je me concentre pour appuyer sur les bonnes touches et faire cesser tout ce raffut! 

    Voilà! Le code a été saisi...mais pourquoi l'alarme ne s'arrête pas? Qu'est-ce qui se passe? Qu'est-ce que j'ai fait de pas bien?

     

    Après ce qui me semble être une éternité mais qui n'a pas du durer plus de quelques secondes, l'alarme s'éteint et la maison redevient silencieuse.

    Trop silencieuse.

    Même P'tit Loup ne fait pas un bruit...comment a-t-il pu ne pas être réveiller par l'alarme?

     

    Les jambes toutes molles et armée de mon courage, je descend au rez-de-chaussée pour essayer de comprendre pourquoi l'alarme s'est déclenchée.

    Sur quel malfrat vais-je tomber?

    A quelle sauce vais-être mangée?

     

    Je descend les escaliers, les jambes flageolantes, les oreilles et les yeux aux aguets.

     

    J'arrive en bas.

     

    Rien.

     

    Personne.

     

    Je regarde dans toutes les pièces et par toutes les fenêtres. Je ne vois rien d'anormal. Mais alors pourquoi l'alarme s'est-elle déclenchée? Toutes les fenêtres sont bien fermées, la porte aussi, tout est calme dehors.

    Sur mes gardes, je remonte à l'étage et je vais voir dans la chambre de P'tit Loup que je n'entend toujours pas.

    Tout va bien. Il est là, dans son lit, son petit corps se soulève au rythme tranquille de sa respiration.

     

    Je tente de me rassurer et de retourner me coucher.

    Je ne trouve pas le sommeil...et P'tit Loup a fini sa sieste!

     

    Ce n'est pas aujourd'hui que je me reposerai!

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Août à 08:37

    Ah je suis désolée ma puce mais j'ai éclaté de rire ! J'imagine la scène. Bon mieux vaut un dysfonctionnement qu'une intrusion !

    A bientôt

    Gros bisou

    2
    Mercredi 2 Août à 08:47

    L'alarme ne dort jamais elle,une crise de jalousie ?

    Fait vérifier quand même ce phénomène intempestif.....

    Bonne journée.

    3
    Mercredi 2 Août à 16:31

    Coucou Obou,
    Nous avons rencontré ce problème avec l'alarme du voisin.
    Alors qu'il était absent, l'alarme s'est déclenchée;
    On la fait taire en tapant le code, mais quand on la remettait
    en route, elle se déclenchait à nouveau. On a du la neutraliser.
    Plus tard le voisin nous a indiqué qu'il y avait eu un problème
    avec les piles. Depuis il les change régulièrement.

    C'est peut-être aussi le chat, ou un oiseau qui heurte le carreau
    d'une fenêtre... Va savoir, c'est lunatique ces p'tites choses la.

    Que P'tit Loup  ne se soit pas réveillé, alors la chapeau.
    Par contre, je comprends ton stress, c'est vraiment assourdissant.

    J'espère que tu vas pouvoir te reposer.

    Je t'embrasse, ainsi que P'tit Loup.

    Marie

    4
    Mercredi 2 Août à 20:47

       Je ne sais pas mais parfois chez nous c'est quand un oiseau se pose sur une certaine fenêtre!

    Donc report de ton dodo.

    Bisous

    5
    Vendredi 4 Août à 09:32

    Bonne journée ma puce

    6
    Vendredi 4 Août à 14:08

    Dis, ça n'était pas ton chat ?

    Je te dis cela car nous n'avons jamais pu mettre d'alarme dans nos différentes maisons avec nos chats. ....

    7
    Vendredi 4 Août à 20:26

    Ah les alarmes, c'est bien mais ça nous ferait devenir dingue !!! Cet hiver on se rendait chez notre fils à 80 kms de chez nous quand presque arrivés ma voisine m'appelle en me disant qu'elle entend un sifflement qui vient de mon appartement "alarme incendie" on a tout de suite fait demi-tour et là tout passe dans la tête, j'imaginais déjà le pire. À l'arrivée rien du tout cette foutu alarme s'était déclenchée pour rien... j'avais les jambes en coton et il fallait reprendre la route pour finalement aller chez notre fils.

    Bon week-end. Biz. Aline

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :