• Journée de folie!

    Tout a commencé aux aurores...je dirais même avant l'aurore!

    6h, debout au son du cor de chasse (rho, ça va! J'déconne!)

    A 7h30, Namoureux s'en va. Il revient quelques instant plus tard pour me dire de faire attention parce que le sol s'est transformé en patinoire. Pas de soucis, je ferai attention!

    20 minutes plus tard, me voici à mon tour dehors avec un P'tit Loup dans les bras. Je prend mille précautions et je constate que, ça va, ça glisse pas trop! J'arrive sans peine à la voiture où j'installe P'tit Loup. 

    C'est parti pour aller chez la nounou!

    Arrivée sur place, je sors de la voiture et ZOU! La cour est une vraie patinoire! Je me rattrape de justesse à la portière de la voiture! Je sors P'tit Loup de la voiture et là, je crois que je ressemble à une funambule sur son fils. J'avance si doucement qu'on pourrait croire que je risque de tomber 30 mètres à chaque pas. 

    J'arrive sans trop d'encombre à la porte de la maison. P'tit Loup est en sécurité! Je papote avec la nounou qui me dit que les routes sont hyper glissantes ce matin et que c'est super dangereux! Parfait! Moi qui adore conduire dans ces conditions, me voilà rassurée!

    Je m'accroche au volant, je suis tendue comme un string!

    Mais tout va bien, j'arrive en un seul morceau à destination et, comble de mon bonheur, j'arrive à temps pour chopper mon train! Youhou!

    Aussitôt dans mon train, je me plonge dans mon bouquin. Un thriller. J'adore! Je voudrais m'y plonger pendant des heures. Et n'en sortir que quand je connaîtrai la fin. 

    Mais non, le train est arrivé et, frustrée, je dois fermer mon livre.

    J'arrive au boulot. Je lis mes mails...ça y est! Y'en a un qui me met en rogne! Pas possible d'être aussi c** que ça! Pov' imbécile! Grrrr!

    Bon, pas le temps de m'appesantir là dessus, il me faut continuer : j'ai un dossier à boucler avant 10h.

    10h15, mon dossier est bouclé. Je m'en vais à un salon, genre salon de l'étudiant. J'y rencontre des lycéens et je leur parle de mon boulot pendant près de 2h. J'engouffre ensuite mon déjeuner pour retourner au boulot où, là encore, je reçois les lycéens pour continuer à leur montrer ce que je fais.

    15h30, ça y est, j'en ai fini avec les lycéens! J'ai une heure devant moi avant de recevoir des clients. J'en profite pour avancer sur un dossier que je dois rendre le lendemain.

    17h, mes clients ne sont toujours pas là et j'apprend qu'ils ne viendront finalement pas. Je boucle mes affaires et je cours pour attraper mon train.

    Je me replonge dans mon thriller. Il me tient en haleine. Je connais bien cet auteur et je me demande ce qu'il me réserve pour la fin de ce livre. Mais je n'ai pas le temps de le savoir, déjà, le train s'arrête pour vomir son flot de voyageurs arrivés à destination.

    Je monte dans la voiture et je pars pour la maison.

    18h15, arrivée sur place, je retrouve mes hommes. 

    Je m'octroie 15-30 minutes pour m'amuser avec P'tit Loup.

    Et puis c'est l'heure de la douche. P'tit Loup s'amuse comme un fou dans la baignoire. Mais il est déjà temps de ressortir pour aller dîner. P'tit Loup commence à fatiguer. Pas facile de le nourrir!

    20h, le voilà nourrit, changé, au lit!

    Pas le temps de se poser des questions, il faut se mettre à la cuisine pour se préparer de quoi dîner. Bien sûr, ma recette indique un temps de préparation de 30 minutes...45 minutes après je commence tout juste à entrevoir la fin de mon plat! Je ne sais pas comment ils se débrouillent pour calculer le temps de préparation, je met toujours plus de temps que prévu!

    20h45, on se met à table.

    Mon thriller me trotte dans la tête! J'ai envie de connaître la suite.

    On mange. Rapidement, je fais un peu de rangement dans la cuisine, le minimum vital parce que j'ai décidé de m'accorder cette soirée. 

    21h30, enfin, j'entrevois la fin de la journée.

    Je monte faire un brin de toilette. Je prend une bonne douche bien agréable. J'étend une lessive et je vois l'heure qui tourne. Je me demande si je vais arriver à me trouver un moment pour lire ou si je vais me laisser emporter par Morphée.

    21h50, me voilà au lit, avec mon thriller!

    Je suis bien calée sous ma couette, mon livre en main. Je pars dans un autre univers, je suis plongée en plein suspens...J'adore!

    Mais voilà, l'heure tourne et le réveil sonne demain matin. Alors il faut renoncer à connaître la suite, refermer le livre pour pouvoir fermer les yeux et être en forme le lendemain.

    Je pose donc mon livre sur la table de chevet et je m'imagine déjà être le lendemain, dans le train, pour pouvoir lire mon livre!

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Février à 16:30

    Bonjour Obou

    Et bien , c'est un vrai marathon , tu dois être épuisé le soir .

    Je te souhaite de pouvoir tout de même finir ce triller wink2!

    Je te souhaite un bon après-midi.

    Gros bisous

    2
    Vendredi 9 Février à 21:04

    Des journées de folies..... toi aussi tu prend le train chaque jour !!! J’espère que tu n’as pas autant de soucis que ma belle-fille. Toutes les semaines elle a une galère, cette semaine c’était la neige, elle est rentré chez elle à 22h30 mardi au lieu de 19h30, heureusement mon fils récupère sa fille et s’occupe de beaucoup de tâches dans la maison. 

    Toi qui aimerait dessiner, s’il te reste un peu de temps de temps en temps fait un petit tour sur le net pour trouver des cours de dessin gratuits, il y a des tutoriels sympas. 

    Merci pour la petite photo en dessous, au moins on visualise la tour d’apprentissage.

    Allez c’est week-end, un peu de repos peut-être.

    Biz. Aline

    3
    Samedi 10 Février à 06:56

    Tu me rappelle ma jeunesse quand je courais pour attraper le bus puis le train puis le metro mais je ne lisais pas.

    Alors moi quand je lisais un bon roman (je ne lis plus à cause de mes yeux)j’allais voir la fin !

    Passe un bon week-end 

    gros bisou

    4
    Samedi 10 Février à 10:40

    Bon tu nous donneras le titre quand même...Mdrrrr

    Les bonheurs de la routine du quotidien mais la lecture c'est vrai permet de s'évader......

    Bon week end.

    5
    Samedi 10 Février à 16:49

    Du Glandouillage voilà ce que je te souhaite !

    Mais lorsque l'on a un Namoureux, un p'tit loup, une maison, des repas, de la lessive et j'en passe peut-on trouver le temps de glandouiller ?

    Tu fermes les yeux ..... et tu vas à l'essentiel.

    Gros bisous

    6
    Soso
    Lundi 12 Février à 06:28
    Bonne semaine ma puce
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :