• Le grand jour

    Je ne réalisais pas!

    J'étais à la maternité avec Namoureux et une valise remplie de petits vêtements trop mignons...mais je ne réalisais pas!

    J'étais branchée au monitoring, j'entendais le rythme cardiaque de P'tit Tirge...mais je ne réalisais pas!

    Le personnel médical allait et venait, me mettait une perfusion, récupérait tout mon dossier médical et administratif, m'informait de ce qui allait se passer...mais je ne réalisais pas!

    Namoureux s'est équipé pour avoir le droit d'entrer dans la salle d'opération...mais je ne réalisais pas!

     

    Et puis nous y sommes allés.

    Accompagné de quelqu'un (sage-femme? Il y a tellement de monde qui tourne autour de nous que je ne sais plus qui est qui!), nous nous sommes dirigés vers la salle d'opération.

    Namoureux est resté à la porte, le temps qu'on m'installe.

    On me branche à droite et à gauche, l'appareil à tension, l'appareil pour le rythme cardiaque, la perfusion, tout le monde s'active autour de moi.

    L'anesthésiste est prêt, tout le monde est prêt...on n'attend plus que le gynéco.

    Enfin, il arrive.

    On met en place le produit anesthésiant...des sensations bizarres, du chaud, du froid, une aiguille qu'on enfonce dans mon dos...et si jamais il se loupait? S'il me bousillait la colonne vertébrale?

    Petit à petit tout se met en place. Je ne sens plus mes jambes.

    Namoureux est autorisé à rentrer.

    La peur m'envahit.

    Je commence enfin à réaliser.

    Et si quelque chose ne se déroulait pas comme prévu? Pour moi? Pour P'tit Tigre? Et si je faisais une réaction allergique? Et si P'tit Tigre avait un problème?

    L'accouchement commence.

    Ma tension chute, j'ai la tête qui tourne...

    Et tout d'un coup, je l'entend! Au milieu du bavardage du personnel médical, j'entend P'tit Tigre pleurer!

    Je ne sais pas s'il va bien, je ne sais pas si c'est un petit garçon ou une petit fille...mais je l'entend! Notre Bubulle est vivant! Je n'avais pas eu la chance d'un premier cri en sortie de ventre pour P'tit Loup! C'est un cadeau incroyable que me fait P'tit Tigre. Toutes mes peurs s'envolent...il est là!

    On me propose de me le mettre sur moi. C'est vrai? C'est possible? Avec P'tit Loup, ça n'avait pas été possible! Alors oui, mille fois oui! Qu'on me pose P'tit Tigre sur moi!

    Et il est délicatement posé sur moi. Petit être minuscule emmailloté de serviettes pour qu'il n'ait pas froid. Je sens sa peau contre la mienne, je sens son souffle chaud, et, comble du bonheur, je sens qu'il pousse de toutes ses forces sur ses petites jambes et ses petits bras pour aller s'abreuver! Un petit coup de main de la part du personnel médical, et le voilà en place!

    Alors que je suis encore sur le billard, les bras en croix telle une condamnée à mort par injection, la vie me fait le plus beau cadeau : P'tit Tigre est installé au bar et n'en repart pas!

    Le temps s'arrête!

    Au bout d'un moment, P'tit Tigre doit être embarqué pour ses premiers soins. Il est accompagné par Namoureux pendant que le gynéco finit de s'occuper de moi. Il en profitera pour faire du peau à peau avec son papa mais avant de quitter la pièce, on me demande si je veux savoir si c'est un petit garçon ou une petite fille. Ah ben oui, quand même! Maintenant, j'aimerais bien le savoir. Alors on découvre la partie du corps concerné par la question, on me l'a met bien en évidence...et P'tit Tigre en profite pour se soulager! Me voilà baptisée!

    Une fois le travail de couture fini, on me remet P'tit Tigre en peau à peau.

    Que c'est bon!

    On restera ainsi, comme soudé l'un à l'autre, jusqu'en début de soirée.

    A plusieurs reprises on me demandera si je veux habiller P'tit Tigre. L'habiller? Alors qu'il dort paisiblement profitant de ma chaleur et de mon bonheur? Que neni! Les vêtements attendront! Laissez-nous profiter de ce moment inoubliable!


  • Commentaires

    1
    Jeudi 11 Avril à 12:03

    ET bien mes larmes coulent et je ne cherche même pas à les retenir.
    Ton article est tellement émouvant ! Oui c'est comme çà et c'est toujours le plus beau jour de notre vie.

    Sois heureuse ma puce, tu es une jeune femme formidable et tu le mérites amplement.

    Gros bisou

    2
    chutney30
    Jeudi 11 Avril à 15:51

    Merci pour cet article de la naissance de P'tit Tigre, si attendrissant et émouvant.

    Beaucoup de bonheur à vous 4.

    De gros bisous.

    3
    Jeudi 11 Avril à 16:51

    Quelle belle description !! c'est beau une naissance des moments uniques !!!

    Belle journée gros bisous 

    4
    Vendredi 12 Avril à 14:04

    Comme ton récit est beau et tendre. Un moment d'exception que tu garderas toute ta vie.

    L'arrivée d'un enfant est un moment si fort pour une maman et l'on s'en souvient même lorsque "notre P"tit Loup" vient de fêter ses 40 ans, qu'il mesure plus d'1m90 et chausse du 43 ..... Mais le temps passe si vite.

    Alors, même si parfois tu es à bout avec des nuits trop courtes, une fatigue qui te rend de mauvaise humeur ..... Prends chaque instant comme un cadeau car ces moments sont furtifs et le temps te file entre les doigts !

    Beaucoup de bonheur à vous quatre. Bisous

    5
    Samedi 13 Avril à 17:10

    Je n'avait pas lu cet article émouvant que seule une mère peut écrire.

    Je  te renouvelle donc mes félicitations et souhaite une longue vie à ton bébé.

    Bon week end.

    6
    Lundi 15 Avril à 12:03

    C'est un article très très émouvant Obou , merci pour ce tendre partage .

    Bon lundi 

    De gros bisous

    7
    Mardi 16 Avril à 11:29

    Merci pour ce récit, c'est vrai que l'arrivée de nos enfants restent les plus beaux jours de notre vie, que cela se passe bien ou moins bien...

    J'espère que tu t'en sors avec tes deux petits trésors, mais je suis sure que tu es une super maman.

    Gros bisous.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Mardi 16 Avril à 14:25

    Un petit coucou sur la pointe des pieds en ce début de semaine.

    Je ne veux pas réveiller ton "Choupinet" mais juste te faire un bisou et te dire que je ne t'oublie pas.

    9
    Mercredi 17 Avril à 07:42

    Un coucou tendre à la petite famille.

    Et à toi un gros bisou

    10
    Lundi 29 Avril à 10:39

    Ton récit me fais remonter 13 ans en arrière. Une césarienne en urgence, l'inconnu, la peur et puis la délivrance. J'ai eu moins de chance que toi, pas de chéri dans la salle d'opération, pas le droit, pas de peau à peau car bébé plein de méconium. 

    La césarienne est quelque chose de particulier quand même. Je suis heureuse que tu aies pu profiter de ce moment de bonheur, juste après la naissance.

    Bisous 

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :