• Mais c'est pô possible!

    ça devrait être interdit de filer si vite! mais qui arrêtera le temps? Pffff! 

     

    Bon, alors? Quoi de neuf depuis la semaine dernière?

    Et bien les cloches sont passées! Si, si, si! Je vous assure!

    Avant ça, nous avons reçu notre ex-belle-soeur avec ses deux fistons (qui sont donc les cousins de P'tit Loup!)

    Et bien je peux vous dire que trois mini-mecs dans une maison...ça déménage! Nous avons fait une balade, on a papoté...c'était cool!

     

    Dimanche, nous sommes restés tranquillement à la maison.

     

    Et lundi...les cloches ont débarqué!

    P'tit Loup a commencé à se manifester à 6h du matin. J'ai fait la sourde oreille jusqu'à 7h, heure à laquelle je me suis dit que j'avais suffisamment fait poireauter mon mini-zhom!

    Je me lève donc et je commence par l'étape primordiale, vitale et inoubliable : passage au toilette!

    En ressortant, je n'entend plus un bruit dans la chambre de P'tit Loup. Je m'approche de mon pas feutré, j'insulte le plancher qui grince et j'entrouvre la porte de la chambre de P'tit Loup. Et là, je le vois dans sa position préférée pour dormir : les fesses en l'air, les mains sous le bidon et la tête tournée vers le mur.

    Ravie de le savoir à nouveau endormi, je me réjoui à l'idée de retourner au lit.

    C'est à ce moment-là que je vois un Minou passer discrètement dans l’entrebâillement de la porte et se faufiler dans la chambre de P'tit Loup.

    MINOU!

    Reviens!

    Chut!

    Ne shoot pas dans les jouets!

    Allez! Reviens!

    P'tit Loup s'est rendormi!

    Reviens te dis-je!

     

    Ok, je vais te chercher!

     

    Je m'avance alors sur la pointe des pieds. Prenant mille précautions je m'apprête à attraper Minou par la peau des fesses (en espérant qu'il ne miaule pas) et c'est à ce moment là que P'tit Loup se redresse tel un diable sortant de sa boite.

    Il a la banane!

    Il est déjà debout dans son lit, rigole de sa bonne farce, me tend les bras et sa tétine et me dit "ata" (ou quelque chose s'approchant de ça!)

     

    Vaincue, je le sors de son lit et nous sommes partis pour une nouvelle journée pleine de découvertes!

     

    En fin de matinée, nous partons chez mes parents.

    On a prévenu les cloches : P'tit Loup n'a encore jamais chassé les oeufs et le chocolat, il ne le mange pas à tous les coups!

    Il a suffit de lui montrer un oeufs pour qu'il comprenne la règle du jeu! Le voilà à chercher ses oeufs. Et quand il en voit un, c'est tout un parcours du combattant! Il faut passer outre un gros cailloux, et ces plantes qui barrent le chemin...ça devrait être interdit! Enfin, il arrive à destination (2 pas...c'est beaucoup à faire quand même pour atteindre un oeufs! Rendez-vous bien compte!) Alors il tend sa petite main vers l'oeuf, il se penche...se penche...se penche...et boum! Tête la première dans la terre et les fesses restent en l'air! Qu'est-ce qu'on rigole! Mais il se relève triomphant avec son oeufs à la main! Il vient alors le mettre dans on petit sac en forme de lapin que sa mamie lui a cousu exprès pour l'occasion!

    Très vite il a récupéré tous ses oeufs (et même un livre que les cloches avaient déposé par-là aussi!) et il ne veut plus lâcher son petit sac rempli de 6 oeufs en chocolat!

    L'heure du goûté arrive et, avec elle, le moment de lui faire goûter un oeufs en chocolat.

    Et bien je peux vous assurer qu'il a très vite compris que ces petites choses se mangent et qu'il est plutôt ravi quand on lui en présente un!

    Mais il est raisonnable! Il adore jouer avec son petit sac-lapin et ses oeufs mais il n'essaye pas de les manger quand ce n'est pas le moment!

     

    Bon, sur ce...je vous laisse parce que la pause déjeuner va prendre fin...le taf m'appelle!

    Allez, je file!

    Je passe vous lire dès que je peux!


  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Avril à 14:04

    Bonjour Obou

    Il est tellement débrouillard ton loulou , cela ne m'étonne pas qu'il est pigé rapidement pour la chasse au oeuf .

    J'imagine le coup du chat qui entre dans la chambre , j'ai vécu cela tellement de fois que cela me fait bien sourire he!

    Je te souhaite un très bon après-midi.

    Gros bisous

    2
    Mardi 3 Avril à 14:08

    Bon que du bonheur  alors, tu as un fils bien raisonnable !

    Bon mardi.

    3
    Mardi 3 Avril à 14:11

    Il a tout compris !!!! c'est tellement amusant la chasse aux œufs ...

    Bonne journée gros bisous 

    4
    Mardi 3 Avril à 14:14

       Heureuse de lire que tout ton petit monde va bien!

    Bisous

    Sabine

    5
    Mardi 3 Avril à 17:21

    Un récit tout mignon. Belle semaine à toi

    6
    Mercredi 4 Avril à 07:33

    ET oui la suite du bonheur ! ET tu as bien raison d'en profiter et de savourer. ET de nous en faire profiter car tes récits sont savoureux, moi je m'y croirais et j'imagine Ptit Loup le petit cul en l'air !

    Bonne journée

    gros bisou

    7
    Mercredi 4 Avril à 20:34

    La chasse aux œufs, un vrai bonheur. Mes deux grands petits enfants ont pris du plaisir à faire ce parcours avec leur petite cousine et jouer le jeu pour elle.....

    Maintenant Ptit’Loup connaît le truc du ramassage et les petits œufs chocolat, encore une étape !

    Et oui ça passe très vite le temps, pour nous à la retraite et à la maison ça file trop vite alors pour ceux qui cumulent tout,comme toi .......... je n’ose imaginer !!!

    Bonne continuation. Biz. Aline

    8
    Vendredi 6 Avril à 13:51

    Bonjour Obou

    Je te souhaite un bon après-midi et par avance un bon week-end.

    Gros bisous

    9
    Mardi 10 Avril à 13:38

    Coucou Obou,

    Le coup du chat m'a amusé, les miens de félins avaient le chic
    pour mettre une patte sur un truc qui couine, ça loupait pas, comme par magie
    le loupiot ou la loupiote se redresser dans son lit et adieu grasse matinée.
    Qu'est-ce que je pouvais râler...

    Coquin de P'tit Loup qui a vite compris, l'art et la manière de chasser
    les oeufs.... même s'il perd parfois son équilibre, il apprend vite.

    Pourtant il faut toujours faire attention à l'endroit où l'on cache les œufs.
    Une année ma belle-mère avait, tôt le matin,caché les œufs
    dans son jardin, bien à l'ombre croyait-elle.
    Las, c'était sans compter sur la course du soleil.
    En fin de matinée les enfants n'ont retrouvé que des tas informes de chocolats
    fondus dans les sachets...
    On en rit encore en se rappelant la mine déconfite des enfants
    et de leur grand-mère.

    Bises à toi et à P'tit Loup
    Marie

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :