• Non mais ça va pas la tête?

    Ce matin, j'étais tranquillement en train de faire un brin de toilette, P'tit Loup jouait dans sa chambre bien sagement (si, si, c'est possible!) en attendant que je vienne l'habiller. (enfin, pas si sagement que ça, puisqu'il avait réussi à choper un jeu auquel je ne voulais pas qu'il joue parce que je l'estime trop petit...)

    Il était 7h10. Nous étions à la bourre (à peu près comme tout les matins...mais en plus plus plus parce qu'on s'est levé 30 minutes plus tard que d'habitude!)

     

    Et là...le téléphone sonne.

    7h10 du matin...le téléphone sonne.

     

    Mon sang ne fait qu'un tour!

    Je balance la serviette dans laquelle j'étais en train de m'essuyer les mains, j'évite de justesse un P'tit Loup qui fonce droit vers le téléphone en faisant des drôles de petits cris, je regarde le numéro qui nous appelle (inconnu au bataillon) et je répond la gorge sèche comme le Sahara, la boule au ventre.

    Je pense tout de suite à Namoureux. Je me dis qu'il lui est arrivé quelque chose sur la route.

    Un homme me répond.

    Il ne se présente pas.

    Il demande à parler à Namoureux. 

    Ce n'est donc pas la gendarmerie qui m'avertit que Namoureux est dans le décor puisqu'il cherche à le joindre...

    Mais Namoureux n'est pas à la maison!

    ça fait un bon bout de temps qu'il est parti au travail.

    Il est censé être déjà sur place, à son boulot.

    Aussitôt mon cerveau continue à tourner à fond les ballons : ça doit être un collègue qui, ne voyant pas arriver Namoureux, s'inquiète de son sort.

    Namoureux est donc forcément dans un fossé, à l'agonie, quelque part sur la route.

    Je me renseigne auprès de ce monsieur pour savoir s'il est bien un collègue.

    Enfin...il se présente!

    Ce n'est pas un collègue.

    C'est un copain d'une association à laquelle appartient Namoureux...

    J'en déduis que Namoureux va bien mais qu'il y a probablement un copain de l'association qui ne va pas bien du tout! Sinon, pourquoi appeler à une heure aussi matinale?

     

    Je lui donne le numéro de portable de Namoureux pour qu'il puisse le joindre. Et j'envoie de mon côté un petit sms à Namoureux pour m'assurer que tout va bien.

     

    Namoureux me rappelle peu de temps après.

     

    Il est en parfait état de santé et n'est pas en train de moisir au fond d'un ravin.

    Ses potes de l'association vont bien, eux aussi.

    C'est simplement un mec qui a l'esprit on ne sait où et qui appelle à 7h du matin pour inviter Namoureux à une cérémonie pour le 11 novembre.

     

    Non mais ça ne va pas la tête?

    On n'appelle pas chez les gens à 7h du matin pour lancer une invitation!

    Surtout que Namoureux est très demandé dans ce domaine et qu'il a déjà un weekend archi blindé. Ce n'est pas en le prévenant quasiment la veille pour le lendemain qu'il va pouvoir se libérer! Pignouf!

     

    Mon cardio redescend petit à petit.

     

    Ceux que j'aime vont bien!


  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Novembre à 11:14

    Il ne faut pas croire que tout le monde est bien élevé et  a appris les convenances.

    Je comprends ton émoi !

    Bonne journée.

    2
    Mardi 6 Novembre à 13:15

       Comme je te comprends!Le Co....

    bisous

    3
    Mardi 6 Novembre à 16:55

    LOL

    Tu es pire que moi !!

    Gros bisou

    4
    Mercredi 7 Novembre à 16:32

    Je te comprends ... je suis comme toi.

    Bisous

    5
    Vendredi 9 Novembre à 10:41

    Coucou Obou?

    Me revoili, me revoilou,

    Quel manque de savoir vivre... je ne lui aurait même pas
    donner le portable de n'amoureux.

    Pignouf ? un mot désuet pour désigner un mal élevé.

    Tout est bien qui finit bien.
    Bises à toi et à P'tit loup

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :