• P'tit Loup cuisine!

    Oui, P'tit Loup aime cuisiner! Dès qu'il me voit m'activer en cuisine, le voilà qui débarque et qui tire la chaise jusque vers le plan de travail pour pouvoir grimper dessus et être à niveau pour voir ce que je fais. Et quand je lui dis de laisser la chaise en place, il court chercher son escabeau sécurisé (vachement plus prudent que la chaise!), le tire et le pousse jusqu'à la cuisine et se met à râler s'il ne daigne pas passer la porte du premier coup (il est un peu large!)

     

    Alors hier, quand il a vu que je prenais son escabeau, il a bien vite compris que quelque chose d'intéressant se tramait! Et pendant que Namoureux couvait ses microbes (il a réussi à choper une pneumonie...non mais quelle idée, franchement!) P'tit Loup et moi avons préparé une quiche aux courgettes.

     

    J'avais découpé et fait cuire les courgettes la veille. Histoire de gagner un peu de temps (et heureusement parce qu'hier j'ai mis 2h pour rentrer! Le double de mon temps de trajet habituel! 2h pour faire 25 km...parfait! Je suis arrivée à la maison à 19h Heureusement que les courgettes étaient cuites!)

    Et je me suis occupée des courgettes une fois P'tit Loup couché. Mais s'il avait été encore debout, il aurait été ravi de pouvoir mettre les déchets dans le composte, de mettre les morceaux de courgettes dans un récipient en attendant qu'ils n'atterrissent dans la casserole et il aurait probablement également goûté un morceau de courgette crue! Il aurait bien aimé mettre les courgettes dans la casserole, mais là, j'aurais mis mon veto! La douceur de P'tit Loup n'est pas encore compatible avec le dépôt en douceur de légumes dans une casserole où séjourne de l'huile chaude!

     

    Il a donc pris le train en route hier. Alors que je sortais le plat à tarte, il attrapait la pâte feuilletée et m'indiquait qu'il fallait que je coupe l'emballage pour qu'il puisse récupérer la précieuse pâte. Une fois cela fait, il met le rouleau de pâte sur le plat et commence à la dérouler. 

    Bien sûr je me charge ensuite de foncer le plat comme il se doit!

    P'tit Loup en profite pour tester la substance d'une pâte à tarte : "et si j'appuie là? Il se passe quoi? Oh! ça fait un trou!", "et si je pince fort le bord de la pâte, qu'est-ce que ça fait?"

    Mais bien vite, il voit que les œufs sont sortis et me demande de les lui filer.

    J'use de diplomatie pour lui dire qu'on ne va pas mettre les œufs tout de suite mais qu'on va commencer à mettre les courgettes. Il m'observe attentivement verser le contenu de la casserole dans le plat puis égaliser le tout. Il prend ensuite une spatule et fait pareil. Lui aussi il veut égaliser!

    Enfin, on va pouvoir s'amuser avec les œufs!

    Je sors un saladier et lui donne un œuf. La dernière fois qu'il s'est entraîné avec les œufs, les 2/3 sont arrivés par terre. Je fais avec lui. On casse doucement l’œuf sur le bord du saladier, on ouvre délicatement l’œuf AU DESSUS du saladier. Bon, le "délicatement" est passé à la trappe! La coquille est explosée par la douceur légendaire de P'tit Loup. Mais l’œuf est bien dans le saladier et il me réclame déjà l’œuf suivant pour pouvoir recommencer. Je lui demande de patienter un instant, le temps que je récupère les morceaux de coquilles qui flottent dans le saladier! Puis nous recommençons l'opération avec le 2ème et le 3ème œufs! Aucun des œufs ne se retrouvera par terre et il y a même une des coquilles qui a survécu au traitement de P'tit Loup! Il n'était pas peu fier de son coup! Il attrape ensuite le fouet et commence à mélanger! Je surveille de près, il a vite fait de mélanger si fort que ça éclabousse de partout! Il en profite pour étudier la texture gluante du blanc d’œuf!

    Puis on ajoute du lait et de la crème et à nouveau il faut mélanger et il prend son travail très au sérieux et n'est pas content quand je veux mélanger moi-même pour assurer l'homogénéité de l'appareil!

    Et puis nous versons le tout sur les courgettes. Il empoigne bien vite la spatule pour bien ramasser les dernières gouttes du saladier et égaliser à nouveau dans le plat!

    Touche finale : le dépôt de fromage râpé sur la tarte. Alors là, je vous laisse imaginer comme c'est une activité rigolote! Dès qu'il voit le paquet de fromage râpé, il se met à trépigner des pieds et tend sa petite main pour attraper le fromage! Le voilà qui plonge sa main dans le paquet, en ressort une poignée de fromage et la dépose sur la tarte. J'avoue, je repasse derrière lui pour éviter les tas de fromage et avoir quelque chose de plutôt saupoudré! 

    Et il voit bien qu'il y a quelques morceaux qui tombent à côté du plat. Mais peu importe! Il replonge sa main dans le paquet pour en sortir une nouvelle poignée de fromage! Bientôt, je referme le paquet. Après un premier moment de déception, il constate qu'il peut récupérer les morceaux qui sont tombés à côté et...les manger!

    Dernière étape : enfourner! Mais là, c'est maman qui fait!

     

    Il était trop tard pour qu'il déguste son travail le soir-même! Il en aura pour ce midi et j'espère qu'il appréciera! En tout cas, la part que j'ai mangé au dîner était excellente!


  • Commentaires

    1
    Jeudi 27 Septembre à 13:06

    Coucou Obou,
    Ton article m'a mise en joie... quelle patience tu as.
    Si après ça P'tit Loup ne devient pas un grand Chef
    c'est à désespérer tant il a du plaisir à t'assister dans tes
    préparatifs culinaires. Sans compter qu'il affine ses goûts
    et son vocabulaire.

    Bises à toi et à P'tit Loup
    Marie

    2
    Jeudi 27 Septembre à 15:44

    Il est bien en avance pour son âge.Moi j'attendais que le produit fini soit dans mon assiette, la cuisine était interdite aux garçons à l'époque.

    Mdrrrr

    Bonne soirée.

    3
    Jeudi 27 Septembre à 18:26

    Je te l'ai dit récemment : tu devrais écrire ! Tu es succulente.

    Gros bisou

    4
    Vendredi 28 Septembre à 11:54

    Bonjour Obou

    Il est trop ton petit loulou et pas en retard apparemment he!

    Il va aimer cuisiner , Alan cuisine avec moi depuis qu'il a 1 ans et maintenant , il sais faire plein de bonne chose en cuisine .

    Je te souhaite un bon vendredi.

    Gros bisous

    5
    Vendredi 28 Septembre à 14:45

    Tu sais je te trouve très patiente et une excellente maman.

    Je t'avoue qu' à l'âge de ton "chef en cuisine" (c'est-à-dire même 2 ans) je n'ai jamais cuisiné avec mes enfants.

    Manque de temps et d'ailleurs je n'y pensais pas.

    Alors BRAVO

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :