• Piouf!

    Heureusement que nous étions bien arrimés!

    Samedi après midi, le calme régnait à la maison. Les trois hommes roupillaient et moi, je m'accordais un peu de répis avec un bouquin dans les mains. 

    Il était 15h. Je remarquais que j'avais de plus en plus de mal à discerner les lettres dans mon bouquin. Il fallait que je m'approche de la fenêtre pour avoir un peu de lumière (la fenêtre était plus proche de moi que l'interrupteur...ça s'appelle la grosse flemme de bouger son popotin du fauteuil pour avoir de la lumière!)

    Peu de temps après, je fermais mon livre pour aller m'occuper de lancer une machine à laver la vaisselle et nettoyer quelques trucs à la mains avant de lancer une lessive (on s'active pendant les heures creuses!!)

    Et tout d'un coup, il se met à pleuvoir. Boarf! Pas grave!

    Et tout d'un coup, le vent se met à souffler. Boarf! Pas grave!

    Et tout d'un coup, mon étendoir (abriter sous l'avancée du toit) se retrouve par terre avec mon linge tout propre. J'ose mettre le nez dehors pour aller sauver le linge.

    Et ensuite, tout se déchaîne.

    Les grêlons se mettent à tomber. ça fait un bruit de tous les diables en cognant les fenêtres.

    Le vent tourne dans tous les sens. 

    Je monte vite à l'étage. Je sais que nos volets ne résistent pas trop au vent, il faut vite les fermer pour les préserver.

    Namoureux est sorti du lit bien vite pour fermer les volet aussi. P'tit Loup est réveillé par le bruit des grêlons qui se fracassent contre les fenêtres. On se met à deux avec Namoureux pour arriver à fermer tous les volets des pièces de l'étage. L'électricité est coupée...nous voilà pratiquement dans le noir! P'tit Loup est un peu effrayé par tout ça. 

    Enfin, ça se calme. 

    On compte les dégâts : un prunier déraciné (Soso, c'est toi qui voulais que je te fasse une tarte aux prunes? Ce sera pas pour cette année!), la table de jardin cassée, une tuile du toit de notre garage arrachée, des infiltrations d'eau dans plusieurs pièces, un bon nombre d'attaches de volets tordus, une moissonneuse en plastique de P'tit Loup cassée (et ça, c'est assez terrible quand même!), le jardin fait grise mine, le petit chemin qui mène à chez nous s'est transformé en ruisseau, notre portail qui a souffert...Bref, rien de trop trop grave. 

    Quand on pense à notre voisin qui a vu sa caravane bouger d'une vingtaine de mètres...on se dit que tout va bien pour nous!

    Une fois la tempête passée, tous les voisins se retrouvent. Alors que je suis chargée de garder les deux loustics, Namoureux sort. Les voisins vont aux nouvelles les uns des autres. Quels sont les dégâts? Personne n'était dehors à ce moment-là? Déjà je vois un monsieur qui use de sa tronçonneuse pour déblayer la route. Les arbres à terre ne se comptent plus. On s'assure que la mamie d'à côté va bien et on répare les quelques dégâts qui sont chez elle. On vient toquer à notre porte pour prendre de nos nouvelles.

    Et P'tit Loup qui réclame à aller jouer dehors...NON MAIS CA VA PAS LA TETE????????

     

    L'électricité refera son apparition dans la nuit.

     

    Et moi, dans mon coin, je croise les doigts pour que cette tempête soit seule et isolée...qu'on n'ait pas la même météo le lendemain pour notre remise de grade au club de judo et notre barbecue géant!

     

    Et bien nous avons eu un temps magnifique pour notre remise des grades. 

    Et c'est même avec un très grand plaisir que j'ai réenfilé le kimono pour monter sur le tapis. P'tit Tigre était là aussi, bien calé dans mon kimono! On avait la classe tout les deux quand même! 

    Tout s'est bien passé! Les bénévoles ont répondu présent. Je n'étais pas seule aux commandes. 

    Les enfants et les parents semblaient content de leur journée.

    Et il semblerait même qu'un monsieur soit intéressé pour reprendre le poste de président pour que je puisse souffler un peu l'année prochaine!

     

    Voilà! La saison de judo est terminée. Je vais être tranquille quelques semaines avant de devoir préparer la saison prochaine!


  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Juin à 06:53

    Effectivement j'ai vu aux infos cette tempête brève mais qui a fait de monstrueux dégâts !

    Tout le monde est sain et sauf !

    Bonne semaine

    Gros bisou

    2
    Lundi 17 Juin à 08:38

    Bonjour Obou !! quelle journée samedi, je compatis j'étais dans la région !!! on avait eu la riche idée d'organiser un pique nique ce jour !!!  gros bisous 

    3
    Lundi 17 Juin à 10:11

    Coucou Obou,

    Que de dégâts, une pensée pour ces agriculteurs qui ont
    vu leurs vergers de pêchers et d'abricotiers complétement
    dévastés.

    Pour le judo, bravo, l'année se termine sur une note positive,
    plus qu'à espérer que ce Monsieur endosse le statut de Prédident
    afin de te soulager.

    Bonne journée
    Bises à toi, à P'tit Loup et P'tit Tigre
    Marie

    4
    Lundi 17 Juin à 10:33

    J'ai eu une pensée pour toi avec les dégâts. Mon fils habite dans la Drôme et samedi ils fêtaient l'anniversaire d'une de ses filles. Pour l'occasion ils avaient les copines de sa classe. Puis cela a été une sorte de tornade, plus d'électricité et l'horreur avec tous les gamins dans la maison.

    Enfin, c'est triste mais pas dramatique car aucune victime/ Juste de gros dommages pour les fruitiers dévastés.

    Bravo pour le judo.... ton "moustique" prend déjà du grade.
    Belle semaine Bisous

    5
    Lundi 17 Juin à 21:59

    J’ai vu tous les dégâts à la télé, c’est fou ces déchaînements et des grêlons de plus en plus gros, un jour c’est le nuage entier qui va tomber. Mon frère habite en Haute-Savoie, il était chez moi et il a vite appelé sa fille pour savoir....  impossible d’avoir du vrai beau temps, le printemps est foutu et j’ai bien peur que l’été en fasse de même.

    Oui la saison se termine pour beaucoup de choses, je sais pas pourquoi mais c’est un moment que je n’aime pas, j’ai l’impression de retrouver les sensations que j’avais il y a bien longtemps au temps des copines d’école LOL

    Bonne semaine. Biz. Aline

    6
    Mardi 18 Juin à 10:38

    Je compatis , cela devait être bien flippant frown!!!

    Bonne journée Obou

    Bisous

    7
    Jeudi 20 Juin à 11:05

    Ah les tempêtes me font flipper moi aussi, j'ai toujours peur que ma maison s'envole. Heureuse pour vous qu'il y ait plus de peur que de mal.

    Bisous 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :