• Alors? Quoi de neuf par chez vous?

    Ici, la routine!

    Le weekend est, encore une fois, passé bien vite!

    Je suis allée à la piscine avec P'tit Loup samedi matin et j'ai pu pratiquer le lancé de bébé! C'était rigolo! ça le faisait marrer!

    En temps normal, les bébés nageurs mettent KO P'tit Loup pour la journée mais là, impossible de lui faire faire une sieste digne de ce nom! Du coup, l'après midi, je l'ai emmené faire un petit tour en poussette et là, il a pu dormir à peu près 45 minutes...c'est toujours ça de pris!

    Le soir, je ne vous raconte pas dans quel état chiantissime il était! Et moi, vilaine que je suis, je suis partie retrouver mes potes de judo, laissant Namoureux tout seul face au P'tit Loup transformé en dragon grognon!

    Dimanche matin...pas de grasse matinée! ça veut dire quoi grasse matinée? Je ne me souviens plus! P'tit Loup avait un besoin vital d'être nourri puis, une fois cela accompli, il devenait impératif de partir à l'assaut de son carton de jouets pour sortir de nouveaux jouets (c'est vrai qu'on voit encore à quelques endroits le parquet...ce n'est pas possible de rester dans une telle situation! Il fallait sortir encore plus de jouets!)

     

    Dimanche après midi, j'ai à nouveau abandonné Namoureux et P'tit Loup pour aller m'occuper du...judo! Et oui! Encore et toujours!

    De retour à la maison, je prend P'tit Loup pour laisser Namoureux respirer un petit peu et je m'en vais faire des jeux de construction avec P'tit Loup. Y'a une collègue de Namoureux qui a donné à P'tit Loup un carton rempli de jeux de construction de toutes sortes. Je m'amusais à essayer de retrouver qui va avec quoi. Et comme, de toutes façons, il manque des trucs, le bonhomme d'un jeu de construction prenait le volant d'une voiture appartenant à un autre jeu pour aller construire la maison du troisième jeu! Ben quoi? Faut faire marcher son imagination un peu!

    Pendant ce temps-là, P'tit Loup machouillait tout ce qui passait entre ses mains et j'ai bien cru qu'on allait devoir se mettre en maillot de bain tellement il y avait de la bave de partout!

     

    Et ce matin, retour au boulot.

    La routine, comme je vous le disais plus haut!


    7 commentaires
  • On m'en veut! Ce n'est pas possible autrement!

    Jeudi dernier, j'avais un message sur mon téléphone de l'expert pour la Titine qui me demandait de le rappeler le lendemain.

    Le lendemain, je le rappelle. Je tombe sur sa secrétaire-assistante-collègue ou je ne sais qui, qui me dit que le choix de faire réparer le voiture nous revient. Qu'elle a mis au courrier ce matin un dossier dans ce sens. Avec des documents à remplir si on veut faire réparer la voiture et d'autres si on veut se séparer de la voiture.

    Lundi, je reçois le courrier où il est écrit que j'ai choisi de me séparer de Titine! Or, je n'ai jamais dit ça à la nana!

    Mardi, je rappelle le cabinet d'expert pour leur re-dire que nous comptons faire réparer la voiture. Et elle me dit "pas de souci, je vous envoie des nouveaux documents".

    Documents que nous avons reçu aujourd'hui.

    Namoureux (qui est revenu de son petit séjour à Tataouïne-les-bains) commence à faire les démarches pour lancer la réparation de la voiture et là, il apprend que Titine a été envoyée chez l'épaviste! Sans notre accord!

    Et qu'on n'arrive pas à joindre l'épaviste pour stopper la procédure fatale à Titine!

    Heureusement, Namoureux, après quelques tentatives, arrive à joindre l'épaviste qui nous dit que Titine n'a encore subit aucun outrage et qu'il la met donc de côté! Ouf!

    Non, mais sans blague! Depuis quand on envoie les voitures au casse-pipe sans autorisation?

     

    Pffff! J'vous jure!

     

    Bon, à part ça...contente que le weekend soit là! J'ai été un peu lessivée par cette semaine et en plus je suis en train de retomber malade!

    Dure, dure cette reprise du boulot!

     

    Bon, je vous laisse, je vais aller préparer le jeu de société qui va occuper notre soirée!

    Bon weekend à tous!


    5 commentaires
  • Hier, première journée sans Namoureux.

    Ayant passé le dimanche en famille, je suis un peu à la bourre pour préparer la semaine. Les déjeuners ne sont pas prêts, les vêtements ne sont pas repassés et les sacs pas faits!

    Vous voyez le genre!

    Lundi matin, je cours un peu de partout avec un P'tit Loup dans les pattes pour partir à temps après avoir préparer le minimum vital pour la journée.

    Je pars à l'heure et je dépose P'tit Loup chez la nounou.

    Etape suivante : la gare pour attraper un train et gérer un moyen-gros événement clientèle qui débarque le matin même au boulot.

    J'arrive à la gare. Mon premier train est supprimé, mon deuxième a un minimum de 20 minutes de retard...je ne serai jamais à l'heure pour accueillir mes potes au boulot.

    Je décide donc d'aller au boulot en voiture. Bouchon-bouchon-bouchon!

    Alors que j'avais prévu d'arriver 1h avant le groupe de clients pour tout préparer dans les moindre détail, je n'arrive que 15 minutes avant eux. Heureusement, j'avais le soutien de l'équipe et je n'ai pas eu grand chose à préparer à mon arrivée.

    Toute la matinée, j'ai été avec le groupe de clients...et bla bla bla...et bla bla bla.

    Bon point : j'ai été invitée à manger avec eux! C'était d'ailleurs pas dégueux-dégueux!

    L'après midi a été partagée entre de nouveaux clients qui débarquaient et la longue liste de choses à faire puisque depuis jeudi soir je n'avais pas mis les pieds à mon bureau parce que j'étais occupée à recevoir du beau monde! Du coup, j'avais pleins de trucs à faire et mon après midi a été bien occupée.

    16h tapante, je quitte le bureau pour être à l'heure et récupérer P'tit Loup chez la nounou. Une fois n'est pas coutume, je n'ai pas eu de bouchon sur le retour.

    Je me gare devant la maison de la nounou et regarde machinalement mon portable : tiens, j'ai eu un appel pendant que j'étais au volant. Qu'est-ce donc?

    J'écoute le message.

    Et là...L'angoisse!

    Un agent de sécurité m'appelle pour me dire que l'alarme de la maison a été déclenchée et qu'il envoie quelqu'un pour vérifier que tout va bien.

    Argh!

    Que se passe-t-il encore? Pourquoi l'alarme s'est-elle déclenchée? Mes parents sont censés venir me voir...un petit coup de fil plus tard et j'ai la confirmation que ce ne sont pas eux qui ont déclenché l'alarme. 

    Merde merde merde!

    Je récupère P'tit Loup et je file à la maison pour comprendre ce qu'il se passe.

    J'arrive à la maison et je ne vois rien d'anormal : le portail est fermé, la porte d'entrée est fermée, les fenêtres sont fermées. Je gare la voiture et laisse P'tit Loup dedans (à son grand désespoir).

    Je me met en mode commando et j'inspecte les alentours de la maison. Je regarde plus ou moins discrètement par les fenêtres, je regrette de ne pas avoir de périscope pour pouvoir être plus discrète. Puis je me décide à ouvrir la porte m'attendant à me faire sauter dessus par un malotrus!

    Et ce qui devait arriver arriva...

    Minou, ce malotrus, part en courant de toutes les forces de ses petites pattes afin d'échapper à cette alarme assourdissante qui lui vrille les tympans depuis de longues minutes.

    J'ai stoppé l'alarme et je vérifie le principal : écrans, ordinateurs...le principal est là.

    Allo?

    Y'a quelqu'un?

    Youhou?

    Non...personne...aucune trace d'effraction.

    Je regarde sous le canapé et dans le four...aucune trace d'un individu non désirable.

    Je m'en vais faire un tour dans le garage...rien.

    Impossible de savoir pourquoi l'alarme s'est déclenchée.

    Est-ce que Minou a tenté une acrobatie exceptionnelle qui aurait déclenchée l'alarme qui est censée ne pas voir le chat? Probablement, puisque je n'ai toujours pas trouvé d'autre explication!

     

    Je rappelle notre système de sécurité pour dire que tout est ok, mais en attendant, Namoureux a été mis au courant du déclenchement de l'alarme. Lui qui est à Pétaouchnock-les-bains, se demande bien ce qu'il se passe. Il m'appelle pour s'assurer que je suis bien à la maison. Notre agence de sécurité me rappelle aussi pour s'assurer que c'est bien moi qui ait arrêté l'alarme et si je suis sûre qu'il n'y a pas de méchant caché au fin fond du frigo...oui, tout va bien!

    On laisse redescendre la pression.

    Sur ce, mes parents arrivent avec des cousins. Un petit tour pour leur faire découvrir notre nid douillet et ils repartent.

    Puis l'heure du bain de P'tit Loup (que j'ai récupéré dès que je me suis assurée que la voie était libre hein! Je ne l'ai pas laissé dans la voiture!)

    Puis le dîner pour P'tit Loup suivi du couchage de P'tit Loup.

    Puis mon dîner à moi.

    Cuisine pour préparer le dîner de demain et le déjeuner de P'tit Loup pour le lendemain.

    Le temps d'étendre une lessive et de prendre une bonne douche...il était l'heure d'aller au lit!

    Je n'ai pas vu passer la journée!

     

    Et je crois bien que la journée d'aujourd'hui va passer aussi rapidement, en espérant que Minou ne refera pas le zouave devant les caméras de surveillance!


    8 commentaires
  • Enfin un jour de repos!

    La fin de la semaine a été bien chargée!

    Tout a été tranquille jusqu'à mercredi. Ensuite, réunion en mairie jeudi soir puis journée de folie au travail le vendredi avec pas une minute pour moi. A la suite de quoi, j'ai couru pour attraper mon train et être à l'heure à mon cours de judo. Et pour finir, j'ai été obligée de bosser hier de 8h à 14h30! Piouf! Je ne ferais pas ça toutes les semaines! Moi, qui suis habituée à mes petits samedis tranquilou, c'était raté! Du coup, je n'ai pas pu aller à la piscine avec P'tit Loup! Bouhouhouhouh! ça fait longtemps que je ne suis pas allée à la piscine avec P'tit Loup! Bououhouhouhouh!

    En rentrant du boulot hier, j'ai trouvé un P'tit Loup qui ne tenait pas en place et qui faisait tourner en bourrique son papa! Du coup, comme il faisait beau, j'ai décidé de l'emmener faire un tour dehors à vélo. Moi, j'étais ravie de faire mon petit tour à vélo. Mais lui, il s'est mis à râler très vite. Je n'ai pas compris pourquoi mais du coup, j'ai écourté notre balade et nous sommes rapidement revenu à la maison. P'tit Loup grognait toujours. On l'a mis au lit...silence radio!

     

    Aujourd'hui, repas familial chez mes parents. Je suis bien contente de revoir ma frangine que je n'ai pas vu depuis...heu...trop longtemps! Y'aura aussi mon frangin et sa famille et des cousins éloignés.

     

    Namoureux, quant à lui ne sera pas de la partie! Il part en tout début d'après midi à Tataouïne-les-bains pour suivre une formation sur une semaine. Hé oui! Je vais être toute seule avec P'tit Loup pendant une semaine. On va en profiter pour faire les fous! Hi hi hi!

     

    J'ai eu des nouvelles de l'expert pour ma voiture...plus de 4 800€ de frais de réparation...snifit! Mais la voiture est réparable! A nous de décider si on veut la faire réparer ou en racheter une autre. Nous attendons le courrier de l'expert (je n'ai eu que la partie "orale" de son compte-rendu) pour savoir exactement de quoi il retourne!

     

    La semaine prochaine s'annonce sportive. Namoureux n'est pas là. Y'a l'AG de mon club de judo. Y'a les entretiens d'embauches pour recruter une future collègue qui vont se dérouler en fin de journée. Et y'aura toujours ma collègue chiante qu'il ne faut pas que je trucide (ce qui demande beaucoup d'énergie! La trucider en demanderait moins! Mouarf mouarf mouarf! Remarquez, c'est avec elle que j'ai bossé hier, et on ne s'est pas tapé dessus! Ce qui relève un peu du miracle, il faut bien l'avouer!)


    3 commentaires
  • C'est fait! J'ai réussi à me faire embaucher par la boite qui reprend mon poste à son compte!

    Je ne serai donc pas au chômage.

    Je vais continuer à bosser au même endroit pendant quelques temps (minimum 2 ans...après les dés seront à nouveau lancés et peut-être bien que je serai à nouveau sur la sellette!)

    Et, petit bonus, j'ai négocié une augmentation de salaire avec ceux qui voulaient me payer des clopinettes!

     

    La journée a été plutôt bonne!

     

     

     

    EDIT : avant j'avais peur des autres conducteurs parce qu'ils ont causé mon premier accident, j'avais peur des voitures parce qu'elles ont aussi causé des accidents dans ma vie. 

    La seule chose qui me permettait de conduire, c'était l'idée que j'étais capable, moi, Miss Obou, de contrôler mon véhicule et d'avoir les réflexes salvateurs.

    Aujourd'hui, je sais que je ne peux pas compter sur moi, tout comme je ne peux pas compter sur les conducteurs, tout comme je ne peux pas compter sur les voitures elles-mêmes...difficile de conduire sereinement!


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires