• Non, non et non! Je ne ferai pas mes vitres ce weekend! Na! Lalouve, tu as de bien drôles d'idées!

    Je les ai faites il y a 15 jours alors ça va bien attendre un petit peu avant que je refasse un peu d’acrobatie pour les laver (oui, parfaitement, je fais des acrobatie à quelques mètres de hauteur pour pouvoir laver mes vitres!)

    J'ai trouvé des choses bien plus intéressante à faire : des acrobaties dans les comptes du club! 

    Et je ne peux résister à l'envie de vous faire part de ce que j'ai trouvé! J'en serais pliée en quatre si seulement on ne parlait pas des sous de l'association dont je suis maintenant responsable!

     

    Première blague : ils ont fait un bilan prévisionnel pour cette année qui est négatif! Et ça n'a gêné personne! Tout le monde a signé en disant Amen! Ben moi, mon trésorier me montre un prévisionnel négatif...je ne signe pas! Mais la situation ne risque pas de se produire vu que j'ai un trésorier aux abonnés absents qui ne répond à aucun de mes mails (soit à peu près une vingtaine depuis que je suis en poste!)

     

    Deuxième blague : en farfouillant pour trouver le bilan financier de l'année précédente, j'en trouve 2...avec des chiffres différents! J'envoie donc un courriel à l'ancien trésorier pour lui demander lequel est le bon et je vous laisse admirer sa réponse : 

    Bonjour Obou

    aucun des deux

    Le trésorier

    Texto! C'était ça! Mise à part bien évidement qu'il y avait nos prénoms à la place de "Obou" et "le trésorier". Mais tu crois qu'il m'aurait expliqué pourquoi j'avais récupéré des fichiers avec les mauvais chiffres? Tu crois qu'il m'aurait donné le bon fichier? Tu crois qu'il aurait bougé son popotin pour me donner des explications? Niet! Nada!

     

    Troisième blague : j'épluche avec difficulté les dépenses qui ont été faites les années précédentes pour anticiper celles de cette fin d'année. Sur le bilan financier de l'année dernière il est marqué que nous avons dépensé sur l'année un certain montant...et quand je regarde les relevés de compte, je vois que nous avons dépensé ce montant plus 10 000€! Autrement dit, y'a 10 000€ qui se baladent on ne sait où et qui ne sont pas inscrits sur le bilan financier de la saison! Je peux vous dire que j'ai recalculé 3-4 fois...et au fur et à mesure que je confirmais ma découverte, mon coeur battait la chamade! C'est pas le tout de me refiler le poste de présidente, encore faudrait-il que l'association soit réglo! 

    J'appelle mon sauveur pôpa et nous avons réussi à trouver la couille (oulà, que je suis vulgaire!) et nous nous sommes rendus compte que ces 10 000€ dépensés sont compensés par 10 000€ de recettes...qui n'apparaissent pas non plus dans le bilan financier! Quelle bande de branquignols! Je m'étonne de moins en moins qu'ils avaient des difficultés financières!

    C'est comme la période de 3 mois où ils n'ont pas payé l'URSSAF parce qu'ils ont oublié! Je peux dire que l'URSSAF, elle, ne les a pas oubliés et que le rappelle a fait mal!

     

    Donc voilà, pas de ménage au programme d'aujourd'hui mais des finances et je crois que j'ai fait le plus gros du travail. 2-3 bricoles à mettre en ordre demain et ce sera tout bon!

     

    Programme de demain...heu...glandouille! Hi hi hi! Bon, ok, quelques lessives, un peu de ménage et puis voilà! Il faut aussi que je plante mon basilic (Sainte Météo priez pour l'apparition d'un beau soleil chauffant!)

     

    Et puis ce soir...je vais me regarder un peu petit film tranquilou...je ne sais pas encore quel film d'ailleurs, des suggestions à me faire? Hier, j'ai regardé Alexandre...mais là, je voudrais quelque chose de plus court parce que je ne vais pas m'enfiler 3h de film tous les soirs!

     

    Allez, c'est l'heure de dîner! Bonne soirée tout le monde!

     

     


    2 commentaires
  • Quoi de neuf la compagnie?

    Ici, ça va tranquilou! Levée vers 8h30 (j'aurais bien continué un peu, mais j'avais quand même quelques bricoles à faire avant d'aller au boulot en fin de matinée), j'ai eu l'honneur de faire la connaissance de notre ami le peintre et je me suis retenue à 2 mains pour ne pas le tarter! Mais ça y est! Nous en avons fini avec le peintre (enfin, normalement!) 

    Vers 10h, je suis partie pour aller au boulot. J'arrive à la gare, je profite du soleil pour lire un peu et chauffer mes vieux os en attendant le train...

    Le train était prévu à 10h16...10h15 toujours pas d'annonce pour l'arrivée de notre train...10h16...pas de train...10h20...pas de train (ni d'annonce)...10h25...pas de train...Heu, c'est quoi cette nouvelle blague? Je vais donc voir sur le panneau d'affichage et là...je ne vois pas mon train d'indiquer, alors qu'il l'était 10min en arrière. Train fantôme bonjour! Pourquoi je n'ai pas de train? JE VEUX MON TRAIN! J'étais prête à faire un caca nerveux quand je me suis dit que j'avais mieux à faire. Je suis donc retournée à ma voiture pour aller au boulot en voiture. Je m'éloigne de la gare, je monte dans la voiture, je démarre et commence à tracer ma route. Et là, que vois-je dans mon rétroviseur, comme pour me narguer? Mon train! Non mais j'vous jure! Il l'a fait exprès! Ce n'est pas possible autrement! Inutile de vous dire que je n'ai même pas essayer de faire demi-tour, me garer en toute vitesse et courir pour avoir le train! Il ne voulait pas de moi, c'était évident! J'ai donc continué ma route en voiture.

     

    Et voilà, la journée se passe tranquillement...sauf que je suis malheureuse! Extrêmement malheureuse (comment ça, ça ne se voit pas? Si, si, si! Puisque je vous le dit!)

    Figurez-vous que Namoureux m'abandonne pour le weekend. Il part cet après midi, et je ne le reverrai que dimanche soir! Argh! Namoureux! Pourquoi tant de haine et de violence pour mon pauvre petit coeur? 

    Ok, j'arrête mes bêtises!

    Ce weekend sera donc consacré en grande partie au montage d'un dossier de demande de subvention pour le club de judo...LE dossier qui m'enquiquine depuis quelques semaines déjà! Il faut que j'enfile ma casquette de comptable et même, de medium! Ben oui! Figurez-vous qu'on me demande un planning financier prévisionnel sur 3 ans! Trop simple! Comme nos recettes viennent principalement des licenciés, estimer nos rentrées d'argent revient à estimer le nombre de licenciés que nous aurons sur les 3 prochaines années! MOUARF MOUARF MOUARF! Mais laissez-moi rire! Tu sais, c'est un peu comme au loto : bon alors, voyons voir...l'année prochaine nous aurons...heu...80 licenciés (soyons fou!) dont...heu...allez...10 gamins de 4 ans et pis...heu...11 gamins de 5 ans (oui, j'aime pas quand y'a les mêmes chiffres dans toutes les cases, alors faut varier un peu! Un coup 10, un coup 11) Et puis dans deux ans...et bien on aura 200 licenciés (quoi? Je ne suis pas crédible? Ah bon? Pourquoi ça? Passer de 80 à 200 en 1 an ce n'est pas possible? Mais si! Je vous explique ma technique : dernier cours tu kidnappes tous les licenciés et tu ne les libères que s'ils payent pour 3-4 licenciés l'année suivante. Tu vas voir! ça va marcher du tonnerre!)

    Alors moi, je vous propose un truc : puisque je dois jouer au loto et deviner le nombre de licenciés dans les années à venir, si j'ai les bons chiffres, je gagne des sous! Ah ben oui! On joue au loto ou pas! Faut savoir ce que vous voulez! Mais je veux bien être gentille! Je ne demande qu'un jackpot de 1 million d'euro! Vous voyez, ce n'est pas grand chose! Juste de quoi m'acheter la maison de mes rêves (et de Namoureux) et avoir un petit pécule pour voir venir! ça marche? Super! Petite précision qui a son importance : le jackpot, c'est pour moi, hein! Pas pour le club!

    Et puis en parallèle du loto, je vais devoir préparer la fin de l'année : remise des grades pour les gremlins, et sortie de fin d'année. La bonne blague! La remise des grades se fera un mercredi parce que nous avons le gymnase uniquement le mercredi et qu'on ne va pas faire la remise des grades sur un terrain de pétanque. Donc les parents vont me tomber dessus parce qu'ils ne pourront pas venir voir leur progéniture parce qu'ils bossent! 

    Quant à la sortie de fin d'année...si on la fait un samedi le prof ne pourra pas venir et si on la fait un mercredi, c'est moi qui ne pourrait pas venir (ma présence n'est pas indispensable, je vous l'accorde...mais ça m'aurait fait marrer d'y aller!) Et puis je manquais d'idée! Aucune idée d'activité à proposer! Il me faut une activité qui plaise aux gamins de 5ans à 18ans, qui se fasse sur une après midi et qui ne soit pas cher...

    Alors je demande conseil à mon ami google et je tape sur le monteur de recherche "activité groupe enfant pas cher". Il me semblait que l'essentiel des mots clés étaient présents...Et là, je tombe sur "vente de viagra en ligne"...Heu...On m'explique? C'est comme les réunions tupperware? On réunit les gamins en rond et on leur propose du "viagra en ligne"? J'imagine la tête des parents! 

     

     

    Bonjour messieurs-dames

    Votre enfant de 5ans est cordialement invité à une vente de viagra en ligne. Il pourra tout à son aise testé les jolies bonbons!

     

     

    Non mais sérieux! Comment je peux tomber là-dessus en mettant le mot "enfant" et "activité" dans le moteur de recherche? Pffff! J'te jure! N'importe quoi!

    Bon, plus sérieusement, je crois que j'ai trouvé quelque chose d'intéressant. Il ne me reste plus qu'à soumettre mon idée aux membres du bureau...à constater que personne ne me répond et à tout organiser!

    Allez, je prend les paris...j'estime que 3 personnes vont me répondre...sur les 10 que compte le bureau!

     

    Et si je retournais bosser maintenant?


    4 commentaires
  • Hé! Bienvenue à toi Lalouve! J'ai un peu peur de toi, je dois bien l'avouer : la louve ne va-t-elle pas manger le joli petit cochon que je suis? Telle est la question! Mouarf mouarf mouarf! Ok, j'arrête mes bêtises et je viens vous raconter ma journée d'hier.

     

    Je dois bien avouer que j'avais la tête légèrement dans le pâté à l'heure du réveil! Comme vous avez pu le constater, le weekend n'a pas été de tout repos...alors, forcément, pour connecter le neurone le lundi matin, c'est dur!

    Heureusement, j'ai un excellent mode "pilote automatique"! Pas besoin de brancher mon neurone pour faire les tâches habituelles du matin! Et je peux laisser batifoler tranquillement mon esprit qui voyage des derniers rêves fait durant la nuit (j'ai encore rêvé de trucs complètement farfelus!), jusqu'à la soirée qui m'attend, en passant par mon planning de la journée.

    Et là, au détour d'une pensée, je me rappelle qu'il faut que je mette des cotons démaquillants dans mon sac de judo (oui, je me démaquille avant de monter sur un tapis de judo parce que 1. le règlement du judo m'y oblige et 2. j'ai l'air d'un panda malheureux en fin de cours même si j'ai du waterproof, si j'ai le malheur d'oublier de me démaquiller) Bref, un éclair de lucidité me dit qu'il faut que je mette mes petits cotons démaquillant dans mon sac.

    Mon regard se porte donc sur mon sac à petit cotons démaquillant que j'ai accroché sur une étagère. Et là...que vois-je? Dans mon sac à petits cotons démaquillant qui est transparent? Que vois-je devant mes yeux encore tout endormi (mais qui se sont vite réveillés en voyant pareil monstre!) 

    Un SCOLOPENDRE!

    Gasp! 

     

    Salut!

     

    Alors je veux bien que ces bêbettes soient inoffensives, je veux bien qu'elles ne vont pas me manger...m'enfin quand même...j'aime pô ces bêbettes! Surtout quand elles sont dans le sac à petits cotons démaquillant que je veux prendre en main! Notre maison est truffée de ces bestioles et je suis à deux doigts de faire une crise cardiaque à chaque fois que je vois cette chose sur un mur! C'est qu'elle a beaucoup de pattes, hein! Pis ça va vite! Heureusement, Minou est là et ces vilains monstres deviennent des jouets entre les pattes de Minou...mais bon, Minou n'a pas un rendement de 100% et quelques monstres survivent...dont celui qui s'est installé dans mon sac à petits cotons démaquillant! J'enrage!

     

    Je prend donc mon courage à deux mains pour retourner le sac à petits cotons démaquillant tout en essayant de ne pas éparpiller les petits cotons démaquillant...mais le monstre s'accroche! Et le voilà qui remonte au fin fond du sac pour ne pas tomber par terre! Je vois bien ses nombreuses pattes qui s'accrochent avec l'énergie du désespoir aux petits cotons démaquillant! Sale bestiole tu vas sortir de mon sac oui? Et vas-y que je te secoue le sac dans tout les sens! Mais en voulant empêcher les cotons de tomber, c'est le monstre que je coince à l'intérieur...Tiens, maintenant que j'y pense, j'aurais du montrer mon sac à Minou! J'imagine trop le bordel qu'il aurait fait! J'aurais eu des morceaux de monstre éparpillés aux quatre coins de la maison, des cotons démaquillants convertis en neige artificielle...ça aurait pu être comique! (ou pas!)

     

    Enfin, j'arrive à sortir le monstre de mon sac et aussitôt atterrit, le monstre disparaît je ne sais où! Du moment qu'il n'est pas sous mes yeux...je respire un peu mieux (et je n'avais pas le temps de partir en chasse!)

     

    Et j'ai pu partir au boulot, avec, dans mon sac de sport, un sac de petits cotons démaquillant inoffensif!

     

    La journée s'est passée tranquillement, j'ai enchaîné des réunions et des clients...bref, rien de sensationnel!

     

    Et puis le soir...j'ai repris le judo! Youhou! Quelques petits aménagements personnels pour ne pas faire travailler trop les abdo...et finalement, ce ne sont pas les abdos qui m'ont fait le plus mal, mais bien la cicatrice qui était un peu mal menée de temps en temps. Je reprend donc doucement en m'écoutant (vous me croirez ou non, mais, pour une fois, je suis sage et je n'en fais pas trop! C'est que je ne joue pas simplement avec ma santé mais avec ma capacité de mener une grossesse à terme...donc, pas de folie et j'écoute mon corps et les médecins!)

    En tout cas, je suis bien contente d'avoir repris!

     

    Tiens, en parlant grossesse (non, je ne suis pas enceinte! J'ai pas le droit! Vous le savez!) Hier matin, en réu, le chef nous expliquait qu'il n'avait pas beaucoup de marge de manoeuvre sur le poste que j'occupe (avec 2 collègues) en prenant un exemple au hasard : s'il doit remplacer l'une de nous 3 pendant 6 mois, et bien il sera dans la mouise parce qu'il n'aura plus bénéfice! Et bien mon coco, je compte bien retomber enceinte et il te faudra me remplacer pendant 6 mois et je te dis MERDE si ça ne te convient pas! Non mais c'est vrai quoi! Mais vous savez quoi? Je me fous royalement de ce qu'il pense! NA! Je fais ma petite vie avec Namoureux et ça j'emmerde ceux qui ne sont pas contents!

     


    2 commentaires
  • Wahou! Quel weekend! Il est passé à une vitesse fulgurante! Il faut dire qu'il a été bien occupé! Jeudi soir, nos amis venant de fort fort lointain sont arrivés et nous avons commencé à papoter puis à manger. Bref, nous avons assurer le minimum vital dans ce genre de situation. Et ensuite, hop hop hop...au dodo (il était déjà minuit passé tout de même!) Mais avant d'aller rejoindre Morphée, une question s'impose : à quelle heure nos invités veulent-ils se lever? Ben voui, quoi! On va se caler sur leurs horaires! Tout dépend s'ils veulent passer un weekend farniente ou un weekend découverte! Et la réponse ne se fait pas attendre : réveil vers 7h30! QUOI? Z'êtes pas fou???? Levés à 7h30 un weekend? Vous voulez ma mort ou quoi? Comment ça j'exagère? Si peu! Bref, pas de grasse mat' pour ce weekend! Qu'à cela ne tienne, je me rattraperai le weekend prochain! Enfin...il faut bien avouer que l'air vivifiant de la montagne les a claqués et qu'ils ne se sont pas levés à 7h30 les jours suivants...seulement 8h! ARGH!

     

     

     

    Je ne sais pas par chez vous, mais par ici, il a plu comme vache qui pisse tout le vendredi! Branle bas de combat! Il nous faut trouver une activité pour occuper nos invités un 1er mai, sous la pluie! Ben oui! S'ils se lèvent à 7h30 du matin, ce n'est pas pour jouer aux cartes mais bien pour découvrir notre si belle région (sans aucun chauvinisme!) Et bien autant vous dire que ce n'est pas facile de trouver un musée d'ouvert le 1er! Mais heureusement, par chez nous, nous avons une valeur sûre : la distillerie! MOUARF MOUARF MOUARF! Typique de notre région, on leur a déjà fait goûter cette belle liqueur et ils aiment donc c'est partie pour une visite de la distillerie! Bien évidement après une telle visite, une dégustation s'impose! L'après midi, re-branle bas de combat pour trouver autre chose à leur proposer! Il pleut toujours autant, donc on oublie les balades, et on est toujours le 1er mai...donc y'a toujours pas grand chose d'ouvert! Heureusement-bis...les valeurs sûre continuent d'être des valeurs sûre et nous allons visiter le musée rattaché à la distillerie, histoire d'avoir une belle vue d'ensemble de ce si bon breuvage (j'dis ça, mais ce n'est pas ma liqueur préférée! Mais chuuuuuut!) Et voilà une première journée qui s'achevait tranquillement.

    Bien le bonjour tout le monde!

     A la bonne vôtre!

     

    Le lendemain, alléluia, un grand soleil nous tend ses bras (une fois les nuages matinaux dissipés!) et nous décidons donc de faire une jolie balade! Nous voilà en haut de la montagne (vive les montagnes!) et nous surplombons la ville! Namoureux et notre ami sont montés à pied, tandis que moi et notre amiE avons pris le téléphérique pour aller jusque là-haut. Ce n'était pas vraiment un choix de feignasses...mais notre amie ne peut pas marcher beaucoup et se balade même en fauteuil roulant lorsque les journées sont trop longues...donc hors de questions de suivre nos hommes! Pas grave! Nous en avons profité pour faire un tour au marché et acheter des fraises et des oranges qui nous faisaient bien envie!

     

     

    Bien le bonjour tout le monde!

     

    Dimanche...rebelote! La pluie est au rendez-vous! Mais bien moins intense que vendredi et nous décidons malgré tout d'aller visiter la ville de Pétaouchnock-les-Bains. Nous avons bien fait parce que, finalement, nous sommes (presque) passés entre les gouttes! Pour tenir le coup de cette longue journée de visite après déjà 2 jours à marcher, notre amie à préféré se déplacer en fauteuil roulant, ce qui a donné des situations cocasses qui nous ont bien faites rire! Comme la fois où le mari prend de l'élan pour pousser sa femme en fauteuil roulant et la lâche d'un seul coup alors qu'elle roule en direction d'escaliers...Vous auriez vu la tête des passants! A mourir de rire! Bien évidement que le mari stoppait sa femme avant les escaliers! Et cette fois où le mari pousse le fauteuil dans l'eau (petite zone inondée) et la laisse ainsi, au milieu de l'eau pour pouvoir mieux faire des photos! Qu'est-ce qu'on a rigolé! Et puis quand nous avons décidé de monter voir le château qui se trouve en haut de la ville...il fallait donc pousser le fauteuil sur une sacrée pente! Le mari poussait le fauteuil, je poussais le mari et Namoureux me poussait! Malgré cela, nous n'avons pas réussi à monter jusqu'au château et notre amie a du finir la montée à pied (heureusement que ses jambes fonctionnent suffisamment pour lui permettre de marcher un petit peu quand même!) Encore une excellente journée passée sous le signe de la rigolade, de l'amitié et de la découverte (nous ne connaissions pas cette ville de Pétaouchnock-les-Bains!)

     

    Bien le bonjour tout le monde!

     

    ça, ça nous aurait quand même vachement aidé pour la montée!

     

    Aujourd'hui, dur retour à la réalité...nos amis sont partis, j'ai repris le chemin du travail...et il m'en est arrivée une bien bonne ce matin...mais je vous la raconterai une autre fois, là, il est temps d'aller au lit pour recharger les batteries suite à ce weekend fort éprouvant!


    2 commentaires
  • YO!

    Mouais, je suis en forme en ce moment...quasiment un article par jour! ça décoiffe!

    Notre ami le peintre est donc passé chez nous hier...et je n'ai pas encore trouvé son cadavre...donc c'est qu'il a du repartir vivant malgré Namoureux-le-Terrible (hi hi hi!)

    Bien évidement, il n'a pas fini. Je n'ai pas bien compris s'il devait encore faire une nouvelle couche (il en tient une bonne, lui, de couche!) mais en tout cas, j'ai bien vu que nos volets n'ont pas été remis en place. Donc l'histoire du peintre n'est sans doute pas finie! D'autant plus que Namoureux a laissé exprès les saletés faites par le peintre (Namoureux-le-Terrible de retour) pour voir s'il va les enlever de lui-même ou pas. Moi, je ne me fais pas d'illusion, je parie qu'il va laisser ses crasses! 

    En tout cas, il n'a pas intérêt à montrer le bout de son pinceau ce weekend vu que nous hébergeons nos amis. Il va recevoir une envolée de plomb s'il débarque à l'improviste! Mais aucun souci à se faire pour lui : il ne vient pas les jours travaillés alors pensez bien que les weekends....on ne risque pas de le voir!

    Et oui...nos amis arrivent ce soir. Je crois que nous sommes à peu près prêts : le ménage a été fait (j'ai bien encore vu quelques traces de poussières ce matin...mais tant pis!), mon tas de linge sale de déborde pas (ce qui ne serait pas montrable, il faut bien l'avouer!), le planning des repas est à peu près fait (avec l'aide de Namoureux), les courses ont été faites (merci Namoureux), le lit est prêt à recevoir des draps tout propre, notre bordel est rangé caché! Bref, je crois que ça se présente plutôt bien (sauf du côté météo...mais tant que le soleil est dans nos coeurs...tout va bien!)

    C'est pas que je veuille mettre les petits plats dans les grands...mais ils font quand même environ 1000 km pour venir nous voir...il s'agit donc de ne pas les recevoir sur un coin de table!

     

    Ce matin, je suis partie au boulot vers 10h seulement (c'est pas que j'ai fini à plus de 19h hier et que mes heures sup' ne sont pas payée...mais presque!) mais je me suis quand même levée à 7h pour finir (ou tout du moins avancer) les derniers préparatifs pour ce weekend. Et puis vers 9h, ma môman est passée pour me rendre un livre (que je dois rendre à la bibliothèque) et pour m'apporter un plant de basilic qu'elle a acheté pour moi! Elle n'est pas trop tip top ma môman? Bon, par contre, je ne sais pas trop quand je vais pouvoir le planter avec nos potes qui sont là jusqu'à lundi! On verra bien!

     

    Je regardais hier une image à mettre pour mon pseudo...J'étais partie sur l'idée de remettre la même image que sur auf...sauf que je ne la trouvais plus! J'étais désespérée et c'est la larme à l'oeil que j'ai essayé de trouver un autre avatar. Et puis je suis tombée sur celui-là : 

     

     

    Pas mal, non? Et puis en farfouillant un peu, j'ai retrouvé mon Dédé initial! Alors j'ai longuement hésité...lequel des deux mettre? Je suis finalement revenue sur mon choix initial du Dédé sur fond noir parce que ce Dédé m'accompagne depuis le début de mon histoire bloguesque...et ce Dédé...c'est un peu moi! Mais je ne jette pas l'autre, celui qui fait du vélo...parce que je le trouve trop rigolo! Alors je le garde sous le coude!

    Bon, allez, c'est pas le tout...mais il parait qu'il faut bosser dans la vie (pas trop non plus!)

    Je ne passerai surement pas ce weekend sur mon blog (pour cause de potes à la maison...si vous n'aviez pas encore compris!)

     

     

     

    Edit de 16h30 : petit goûter (certes au bureau...mais goûter quand même) avec une part de gâteau au chocolat...Miam miam miam! Il en faut peu pour me rendre heureuse (vraiment très peu pour être heureux, il faut se satisfaire du nécessaire...)


    4 commentaires