• Réflexion intense...

    ...donc si je résume la situation : P'tit Loup ne reprend pas l'école et moi, je ne reprends pas le boulot...jusqu'à nouvel ordre!

     

    ça va faire 2 mois que P'tit Loup n'est pas allé à l'école. Et il a une maîtresse qui a été très peu présente au cours de ces 2 mois...voire complètement absente depuis plusieurs semaines. Je dirais que les 2 premières semaines on recevait des mails un peu constructifs (quoi que un peu bizarre en terme de contenus!) et ensuite c'était un mail de temps en temps pour nous indiquer un ou deux sites qui pouvait nous donner des idées d'occupations, puis elle a fini par prendre mes idées d'activités pour les transmettre aux autres parents et pour finir un magnifique silence radio de sa part!

     

    Bon...ok...P'tit Loup est en première année de maternelle..ce qu'ils apprennent ne doit pas être foufoufou mais quand!

     

    Voyant que le retour à l'école n'est pas au programme et que la maîtresse ne donne plus signe de vie, je suis allée voir sur internet. Je suis partie à la pêche aux informations. Qu'est-ce qu'un enfant de 3 ans est sensé faire durant ces journées de classe? Quelles connaissances est-il supposé acquérir avant de passer au niveau suivant?

     

    Et j'ai trouvé des tas de choses! Bien évidement!

    Il est question d'apprendre à bien se comporter en classe (ouais...ben ça, je vais avoir du mal à lui apprendre! On ne va pas se mettre à lever le doigt quand on veut parler!)

    Il est question de "bricolage" : découpage, collage, coloriage, déchirer des papiers, faire de la pâte à modeler, enfiler des perles, visser, dévisser...ça, ok! On en fait régulièrement! Je dirais même qu'il n'a pas besoin de moi pour le faire. Il joue à faire tout ça! Il joue, il apprend, il apprend, il joue! Parfait!

    Mais à part ça, on nous dit pas grand chose! 

    On nous parle de l'acquisition du langage, de la conscience phonologique, ou d'autres mots barbare de ce genre!

     

    Et au détour de mes recherches, je tombe sur un site qui explique pourquoi il est essentiel d'apprendre à lire entre 3 et 5 ans (selon les enfants) et non pas à 6 ans comme le fait l'éducation classique à l'école publique. Tout simplement parce que tout les enfants auraient à cet âge, une période où ils désirent apprendre à lire et à écrire alors que si on attend 6 ans, le gamin est passé à autre chose.

    Encore un hurluberlu me dis-je! Si le CP et donc l'apprentissage de la lecture et de l'écriture ont été mis à 6 ans...y'a bien une raison!

    Sauf que la raison...je la cherche encore!

    J'ai trouvé une dizaine (voire une vingtaine!) de sites qui parlaient tous d'un apprentissage de la lecture et de l'écriture avant 6 ans! Et pas un seul qui explique pourquoi celui-ci a lieu en CP, à 6 ans!

     

    Ah...

    Voilà qui me laisse dubitative!

     

    Je me suis donc penché sur la question! Et j'ai trouvé un article donnant 5 signes qui annoncent que le gamin en question est prêt à apprendre à lire et à écrire! J'ai étudié P'tit Loup...ben il a 3 signes sur 5 qui commencent tranquillement à se mettre en place! Et il faudrait qu'il attende encore 3 ans (2 ans et demi) pour apprendre à lire et à écrire?

    Bizarre!

    Il me demande ce qui est écrit ici ou là, fait semblant de lire à son frère, me demande d'écrire des mots...alors quoi? Faut que je lui réponde "c'est pas de ton âge" ? (au risque de le frustrer) Ou alors je réponds à ses demandes et juste à ses demandes? (un peu dommage, non? Ce n'est pas ça qui va lui donner le goût de l'apprentissage!) Ou alors je réponds de manière un peu plus approfondie? (au risque qu'il soit décalé à l'école?)

    Après tout, la grande majorité des enfants apprennent à lire et à écrire à 6 ans (avec un taux affligeant d'enfants qui passent en 6ème sans savoir réellement lire et écrire!)

     

    Tout comme il ne faudrait pas que je lui parle de météo (il nous questionne beaucoup sur le sujet) parce que c'est un thème de moyenne section?

    Il faudrait que je laisse de côté les couleurs et les jeux de transvasement parce qu'il est sensé ne plus en faire à son âge?

     

    Y'aurait pas comme un léger décalage?


  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Mai à 21:03

         Chez nous Enoha(  3 ans le 19/8),évolue à son rythme mais ici dans notre petit bourg,les enfants apprennent à lire avant le CP.

    Ne te poses pas toutes ces questions ,va ou vont les demandes de petit loup.

    Bisous

     

    2
    Sonia
    Jeudi 14 Mai à 21:26
    Depuis que ma fille fait classe chez elle à sa fille celle-ci progresse bien plus vite qu’à l’école. Bizarre !
    Bonne nuit
    Bisou
      • Jeudi 14 Mai à 22:47

        C'est le cas pour des tas d'enfants à en croire les nombreux témoignages sur le net. Et depuis quelques temps je rêve de me mettre à l'école à la maison!

    3
    Vendredi 15 Mai à 08:28

    Ma petite fille d'un peu plus de quatre and connaît toutes les lettres de l'alphabet et tous les chiffres et sait écrire les lettres qu'on lui dicte pour faire des petites phrases.je pense qu'à 6 ans ces problèmes de lecture et d'écriture seront derrière elle.Il faut par contre répondre à toutes les attentes  et elles peuvent être nombreuses surtout s'il est avec toi toute la journée;

    Bonne fin de semaine

    4
    Lundi 18 Mai à 17:32

    Ma petite fille qui est au CP, la maîtresse a dit à ma belle-fille « si vous le pouvez gardez là, elle va plus apprendre avec vous car à l’école on va faire du gardiennage ».... bon ben il faut se débrouiller avec ça et heureusement ma belle-fille fait du télétravail.

    Fais de ton mieux, à l’instinct et à sa demande. Il y a peut-être des petits cahiers genre « cahier de vacances » et parfois dans certains jeux l’apprentissage se fait instinctivement. L’école maternelle n’était pas obligatoire quand j’étais petite et les enfants de ma génération ont tous appris à lire et à écrire....

    Bonne semaine. Biz. Aline

    5
    Lundi 18 Mai à 17:45

    Bonjour,

    L'école en France m'agace profondément.

    Je te donne mon exemple de maman avec 3 enfants. Les deux aînés sont adoptés. L'un est arrivé de la Corée à 5 ans et l'autre d'Haïti à 5 ans également. Bien-sûr, ils ne parlaient pas le français ou l'anglais et savaient encore moins lire et écrire.

    Le N°3 est mon fils biologique. Les 3 sont allés à l'école à partir de 5 ans et juste une 1/2 journée 5 jours semaine.

    A la maison, je faisais mon possible pour expliquer  les choses mais sans plus. Mon but était avant tout qu'ils soient bien dans leurs têtes et heureux avec une enfance épanouie. Ils avaient beaucoup d'amis. Le brassage des enfants au Canada est important. Hockey et patins à glace l'hiver, construction d'igloos. En été c'était piscine, baseball. Le tout sans adultes pour dire quoi faire et comment faire. Beaucoup de liberté entre eux. Fêtes pour les anniversaires et j'en passe.

    Ensuite après cette année de maternelle, il y a 6 années de primaire. Puis 5 années de secondaire et enfin 2 années pour préparer aux études supérieures.

    Lorsque nous sommes arrivés en France, l'aîné est rentré à l'université, la seconde en Seconde et le dernier en 4ième. Le choc avec le système Français a été énorme. Mais tous étaient bons et même très bons. Avec beaucoup plus d'avance en Maths et en langues étrangères que les petits français. Pour te dire mon dernier à passé son Bac avec mention très bien et est allé suivre une prépa pour une grande école.

    Alors mon conseil, arrêtons de vouloir faire des "Einstein" aux bambins qui vont à l'école la couche aux fesses, la sucette au bec et le doudou ! C'est pour moi d'un ridicule pas possible!

    Cette course est triste. Les enfants ont besoin de jouer, de rencontrer d'autres enfants pour se créer des interactions et apprendre. Les laisser s'ennuyer afin que par eux-mêmes ils trouvent quoi faire et soient plus créatifs.

    Ne sois pas soucieuse et surtout que tes fils vivent leur vie d'enfant. Tout est si compliqué ..... l'important est d'en faire des personnes équilibrées. Il y a un temps pour tout !

     

      • Lundi 18 Mai à 21:11

        Oui, plus je suis concernée par l'école française (en temps que maman) et plus je trouve qu'elle n'est pas adaptée et ne prend pas en compte les envies et besoins des enfants. Je me prends à rêver de faire l'école à la maison pour que les loustics aient le temps de jouer, de découvrir par eux-mêmes, de passer autant de temps que nécessaire sur quelque chose pour qu'ils gardent le goût d'apprendre, qu'ils dépensent intelligemment toute leur énergie, et qu'ils s'intéressent à ce qui leur fait plaisir et non pas ce que la maîtresse a décidé!

        Reste qu'il faut que je trouve une solution pour gagner de l'argent pour pouvoir payer le crédit de la maison!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :