• Victoire!

    Non, je ne parle de pas de foot! Je laisse les médias en parler! C'est leur job!

    Non, non! 

    Moi, je vous parle de ma victoire personnelle, celle d'hier soir!


    Chaque soir de la semaine, c'est la même routine et le même défi : faire ce que je dois faire et arriver à me consacrer du temps pour moi. Tout cela en me couchant à une heure décente. 

    Je prend l'exemple d'hier soir...parce qu'hier soir, j'ai réussi à relever le défi!

    Je suis sortie pas trop tard du boulot mais au lieu de rentrer directement à la maison, je me suis arrêtée en ville pour rencontrer un monsieur dans le cadre du judo. Et blablabla, et blablabla...il me parlait pour ne rien dire, je voyais l'heure qui tournait sans arriver à l'arrêter et j'ai enfin pu me libérer après plus d'une heure de blablatage.

    Je suis arrivée à la maison à 19h30 (bon, ça, c'est quand même exceptionnel en ce moment! Normalement c'est 19h un jour sur deux et 18h le reste du temps! C'est cool quand c'est 18h! Je peux profiter de P'tit Loup!)

    Heureusement, Namoureux avait fait dîner P'tit Loup en mon absence!

    Je prend du bon temps avec P'tit Loup avant de le mettre au lit! Enfin...du bon temps...on n'a pas joué comme des fous non plus! Il s'agissait de lui donner une petite douche rapide suite à une fuite de couche!

    20h : direction de lit pour P'tit Loup. Une petite histoire, un gros bisous et le voilà prêt pour un gros dodo!

    Je quitte sa chambre, direction la salle de bain pour lancer une lessive puis la cuisine pour préparer le dîner. Ce sera du rapide pour ce soir : gratin de pâtes!

    C'est rapide, mais il faut quand même le temps pour que tout cela cuise!

    Je mets ce temps mort à profit : je rentre mon linge sec pour faire de la place à ma lessive qui est en train de tourner.

    Je commence à faire un peu de vaisselle, je mets la table, je commence à préparer le dîner pour demain histoire de ne pas être trop à la bourre le lendemain et pouvoir (peut-être) manger à une heure décente!

    20h45 : enfin, le dîner est prêt. Nous pouvons passer à table

    21h10 : le dîner est englouti (ce n'était pas mauvais ce petit gratin!!) il me faut maintenant ranger la cuisine, préparer le frichti du lendemain midi pour P'tit Loup, lancer une machine de vaisselle, laver à la main ce qui ne passe pas en machine.

    21h30 : il est temps maintenant d'arroser le jardin. Je constate avec joie que j'ai pleins de courgettes qui arrivent à maturité! Miam miam miam!

    21h45 : l'heure tourne, il faut que je me dépêche si je veux avoir du temps pour moi! Je consacre vingt petites minutes pour avancer mon repassage! Je me suis lancée le défi d'arriver à rattraper tout mon retard en repassage ce mois-ci! Et si je ne veux pas mourir déshydratée, il faut mieux que j'en fasse un petit peu chaque soir plutôt que 3h d'affilées!

    22h05 : Je ressorts pour étendre ma lessive. J'entend au loin quelques klaxons...tiens, on a du gagner le match!

    Plus qu'une rapide toilette à faire et je pourrai prendre du bon temps!

    22h20 : me voilà prête à aller au lit! Et je peux enfin me plonger dans mon bouquin

    22h30 : extinction des lumières. Oui, je pourrais continuer à lire...mais si je veux résister au réveil à 6h du matin tous les jours de la semaine et à celui à 6h30 les weekends il me faut mon quota de sommeil! Alors 22h30, je pars rejoindre Morphée, heureuse d'avoir pu lire quelques pages de mon livre!

     

    On remet ça demain? Aurais-je la possibilité de lire un petit peu avant d'aller au lit? On verra bien!


  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Juillet à 10:56

    Des soirées bien chargées... je connais un peu ça en ce moment, ayant mes petits enfants. C’est même un peu dur de se remettre à ce rythme lorsque l’habitude est perdue, mais bon moi ce n’est que temporaire.

    Pour répondre à ta question. Nous devions mon mari et moi aller dans les Pyrénées faire du bénévolat sur des bases de vie lors d’une course en montagne mais pour des raisons de sécurité c’est annulé. Il nous faut trouver un plan B. Sans doute de la randonnée, où et quand je ne sais pas, la nouvelle vient de nous parvenir donc à suivre.......

    Biz et bon courage. Aline

    2
    Mercredi 11 Juillet à 11:33

    Et oui Obou, pas facile j'imagine en rentrant de faire face… le repas.. Ptit Loup, le ménage..

    Dans ma campagne Beaujolaise les klaxons ne nous ont pas dérangés..

    J'imagine à Voreppe...

    Bonne journée gros bisous !

    3
    Mercredi 11 Juillet à 15:28

    Pas facile tout cela.Des journées trop bien chargées.Il faut penser un peu plus à toi !

    Bonne soirée.( si tu peux )

    4
    Lau
    Mercredi 11 Juillet à 21:52
    Et pendant ce temps amoureux qui se prélasse. Quel paresseux je te plains
      • Jeudi 12 Juillet à 09:39

        Loupé, langue de vipère! Pendant ce temps-là, Namoureux installe du parquet dans une pièce! Allez, retourne te coucher et déverse ton venin ailleurs!

    5
    Jeudi 12 Juillet à 07:45

    Et voilà pourquoi moi au bout de 3 enfants j'ai sacrifié ma carrière mais je ne le regrette pas.

    Gros bisou ma puce

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :