• Ce jour-là

    Ce jour-là avait commencé différemment des autres! C'était hier et après avoir éteint mon réveil, je me suis rendormie et ce n'est que 30 minutes plus tard que j'ai émergé!

    J'avais gagné 30 minutes de sommeil, je me sentais reposée. Certes P'tit Loup allait arriver en retard chez la nounou, certes, j'allais moi-même arriver en retard au bureau...mais peu importe. Rien d'important ne m'attendait, rien n'allait donc souffrir de ces 30 minutes de retard et je me sentais reposée. Chose bien agréable!

    Je me suis préparée tranquilou, j'ai tranquillement réveillé P'tit Loup et nous sommes tranquillement parti. Je l'ai déposé chez la nounou et j'ai continué mon chemin.

    J'étais bien. 

    En pleine possession de mes moyens.

    Reposée.

    Et l'instant d'après j'étais dans le décor.

    Ce qu'il s'est passé entre le moment où j'étais bien, dans la voiture, elle-même sur la route et le moment où je me suis retrouvée dans le décor? Aucune idée. Aucun souvenir. Le trou noir.

     

    Les gens se sont arrêtés. Les pompiers et les gendarmes sont arrivés. J'ai été transportée à l'hôpital où je suis restée 24h pour essayer de mettre une explication sur ce trou noir. Mais rien...aucune explication sinon la fatigue...je ne suis pas vraiment rassurée par cette absence d'explication!

     

    Je voudrais remercier beaucoup de personnes.

    J'aimerais dire merci à ce neurochirurgien à la retraite qui a fait les premières constatations, j'aimerais dire merci aux personnes qui ont fait la circulation pour éviter qu'il n'y ait de suraccident, j'aimerais dire merci aux pompiers et aux gendarmes, j'aimerais dire merci aux personnels hospitaliers, j'aimerais dire merci à ma famille et bien évidement à Namoureux.

     

    Mais il y a une personne que j'aimerais remercier en particulier : 

    MERCI AUDREY.

    Je crois me souvenir que c'est ainsi que vous vous appelez.

    Merci Audrey de vous être arrêtée.

    Merci Audrey de m'avoir rassurée en me répétant inlassablement que P'tit Loup n'étais pas dans la voiture, qu'il était en sécurité, que je n'étais pas blessée et que je n'avais pas fait de blessé.

    Merci Audrey d'avoir répondu avec une infinie patiente à mes questions qui tournaient boucle comme un vieux disque rayé : que s'est-il passé? Pourquoi? Comment?

    Merci Audrey de m'avoir pris la main et d'avoir eu les geste qu'une mère peut avoir pour rassurer son enfant.

    Merci Audrey d'avoir fait remarquer au docteur présent qu'il était rude avec moi.

    Merci Audrey de tout simplement avoir pris le temps de me ramener doucement sur terre, moi dont le cerveau était parti dans une dimension parallèle!

    MERCI AUDREY.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 4 Octobre à 21:13

    Pas banal ce que tu nous racontes et je comprends le souci que tu as de connaître les causes de ce malaise sans conséquences matérielles ou humaines.

    Et puis il y a la confirmation que la solidarité humaine existe,même si beaucoup de personnes pensent le contraire.C'est rassurant de savoir que des personnes que l'on ne connaît pas viennent spontanément en aide.

    Il faut maintenant que tu saches l'origine de ton étourdissement c'est le principal et tu retrouveras la personne qui est venue à ton secours pour la remercier

    Prends soin de toi.

    Bon courage et repose toi..

    2
    Jeudi 5 Octobre à 05:41

    Et bien ma puce ! Heureusement comme on dit plus de peur que de mal.
    Je pense que tu vas faire des examens avec prise de sang pour voir si tu es en manque de quelque chose mais moi je pense que tu es très fatiguée, tu t'investis beaucoup au judo, tu as ta nouvelle vie de maman et tu as repris le boulot. C'est beaucoup !

    Prends soin de toi et repose-toi, j'espère que tu as eu un arrêt de travail ?

    Gros bisou

      • Jeudi 5 Octobre à 07:48

        j'ai réclamé mon arrêt de travail! Ils ne comptaient pas m'en donner un!

    3
    chutney30
    Jeudi 5 Octobre à 06:35

    Le côté rassurant, c'est de voir toute cette gentillesse et humanité autour de toi.
    Le côté moins rassurant, c'est ce malaise. Peut-être que les examens que tu as subis te permettront d'en savoir un peu plus.
    L'essentiel c'est qu'il n'y a eu aucun blessé.
    Bonne journée à toi. Repose-toi.
    Bisous.

    4
    Jeudi 5 Octobre à 07:01

    C'est fou ce qui t'est arrivé.. heureusement qu'il n'y a pas eu de bléssés... je pense que c'est la fatigue, il m'est arrivé la même chose que toi il y a quelques années, que des dégâts matériels.. mais comme toi je n'ai rien vu venir, je me suis retrouvée inanimée sur la route et j'ai du chercher des secours..  j'ai fait les examens après on a rien trouvé...

    Gros bisous Rozy

    5
    Vendredi 6 Octobre à 16:52

    J'ai tout lu comme il faut et j'avais le frisson !

    Je te disais dans un post précédent que tu étais "vitaminée" ! je voulais dire par là que tu étais comme remontée et qu'il me semblait que tu faisais trop de choses.

    Tu sais tu n'es pas une "super woman" tu es une humaine et tu fais beaucoup ....

    Si je me permets de te dire cela c'est que d'une part j'ai l'âge d'être ta mère et que d'autre part j'ai été maman de 3 enfants, que je travaillais et en faisais pas mal voulant que tout soit parfait.

    A un moment il te faut choisir tu ne peux tout faire comme lorsque vous étiez tous les deux. Tu fais du Judo, tu amènes ton fiston à la piscine, tu veux des repas sains et équilibrés. tu commences tes journées de bonne heure et tu termines tard.

    Lorsque tu écris que vous dîner à 21 H00 je suis éberluée ....

    Alors comme dans toutes choses il faut prendre le bon côté .... il te faut voir cet accident (qui aurait pu rendre p'tit loup sans maman) d'un bon côté et te remettre en question.

    Mettre ses priorités à la bonne place .... car tu es trop fatiguée ton rythme est trop soutenu.

    Tu excuseras ma franchise .... mais c'est pour la bonne cause !

    Je t'embrasse avec affection

    6
    Vendredi 6 Octobre à 20:21

    Oh là là tu me donnes la chair de poule. Tu dois vraiment vraiment être très fatiguée, épuisée. 

    Je connais ces jeunes femmes qui veulent tout faire dans la perfection, j'ai deux belles filles qui courent en permanence. Cet accident où tout se finit bien est peut-être la lumière rouge qui devait s'allumer pour te faire comprendre qu'il faut recentrer tes priorités revoir peut-être avec ton homme vos emplois du temps et peut-être pour quelques temps lâcher certaines choses où te faire aider (genre faire repasser ton linge, ça n'a rien de honteux). 

    Elle est chouette cette dame qui s'est occupé de toi lors de cet accident, heureusement qu'il y a des gens comme ça.

    Gros bisous et surtout attention à toi, Ptit'Loup a besoin de sa maman. Aline

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :